Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 février 2008 5 08 /02 /février /2008 13:00

benjamingatesHeader
La première aventure de Benjamin Gates était un habile mélange d’Indiana Jones et de Da Vinci Code, et une belle surprise au box-office pour Disney et Jerry Bruckheimmer. Avec le retour de John Turtaulbau derrière la caméra et le casting original mené par Nicolas Cage devant, cette inévitable suite tient-elle la route ?
Si ce " Livre des Secrets " tient ses promesses de divertissement efficace comme les américains savent le faire avec talent, ses nombreux chapitres basculent trop souvent dans l’excès et le too much ! En effet, Benjamin Gates est passé maître dans l’art et la manière de résoudre les énigmes les plus ardues, en 60 secondes chrono sans que personne ne s’en étonne. Aucune mission n’effraie le chasseur de trésors, pas même de kidnapper le président des Etats-Unis himself ! En voyant l’exécution, on se dit qu’il n’avait pas de raisons d’avoir peur tellement ça a l’air aisé de s’approcher de l’homme le plus sécurisé au monde. Les allers-retours entre les USA, Paris et Londres se font en un claquement de doigt. Vous l’aurez compris, le film tire des ficelles énormes, trop grosses pour rester palpitant.
BenjaminGatesbanner
Le style Bruckheimmer, à coups de montage nerveux et musique pompeuse, est toujours présent et indéniablement efficace. Idéal pour souligner le côté épique de l’intrigue, mais aussi hélas, un patriotisme un peu gênant, qui se traduit par une réécriture de l’Histoire dérangeante. Si cela passait plutôt bien dans le premier film, cet opus va vraiment trop loin, surtout dans son final au Mont Rushmore. On retrouve néanmoins les protagonistes avec un plaisir certain. Que ce soit Nicolas Cage qui prend toujours son pied à jouer les aventuriers, en passant par Diane Kruger plus sexy que jamais, sans oublier Jon Voight dans le rôle du père qui n’a pas perdu son âme valeureuse. Les nouveaux venus, Ed Harris en méchant aux desseins un peu flous et la " Queen " Helen Mirren en maman Gates complètent ce casting royal, dirigé un peu légèrement. Justin Bartha, dans le rôle du jeune Riley, est l’atout humoristique du film et insuffle brillamment une touche de dérision bienvenue. Au final, cette nouvelle aventure n’apporte rien de bien nouveau par rapport à son prédécesseur et frôle le grotesque à force d’aller toujours plus (trop ?) loin. Néanmoins, Benjamin Gates saura satisfaire les soifs d’aventures avant le plat de résistante d’Indiana Jones 4 ! Dans les salles le 13 février.
notes5

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Djoune 02/03/2008 13:56

Au risque d'en étonner ... j'ai pas passé un mauvais moment. Cependant les incohérences historiques (et archéologiques) sont assez surprenante. Une page brulée qui recolle parfaitement avec le cahier ... étonnant non? Une écriture glyphique olmeque (qui n'a jamais existé elle est maya), des mélanges entre civilisations qui font sourire et bien entendu une flopée d'idées qui sont grossières. Mais malgrés tout cela j'ai tenu le choc et bien que cela soit toujours aussi "propre" ce n'est pas trop déplaisant. Du cinéma grand public pour se passer le temps ...

Audrey 24/02/2008 12:15

Je voulais juste revenir sur cette histoire de Benjamin Gates car je suis allée le voir hier finalement, et j'ai pensé à toi Kinoo, j'essayais de trouver une illustration dans le film à chacunes de tes critiques. J'avoue que tu n'as pas tort, même si au final j'ai quand même bien aimé. Mais alors par contre, expliquez-moi comment Gates fait pour téléphoner avec son portable une fois sorti de la cité cachée alors qu'il a quand même passé un bon bout de temps sous l'eau?? LOL

Kinoo 13/02/2008 13:41

@Audrey: Moi méchant avec les prods américaines ? Alors que Sylvain me caricature en fan de blockbusters ? C'est la meilleure :D Pour info, j'ai beaucoup aimé le premier Benjamin Gates, ce deuxième épisode tire des ficelles trop grosses et réécrit l'Histoire de manière hérétique. Pour moi, c'est une déception. @Paulo: Indiana Jones, j'ai confiance. Spielberg c'est quand même un cran au dessus de Turtaulbau, même si y a Lucas derrière aussi.

Audrey 13/02/2008 10:42

Kinoo, je te trouve méchant avec les grosses prods américaines...bon j'ai pas vu encore ce 2ème épisode de Benjamin Gates, mais j'ai (re)savouré le 1er qui est passé hier soir à la téloche...OK OK je reconnais que c'est fabriqué comme c'est écrit sur les manuels de cours de réalisation aux USA, OK c'est patriotique à en crever...mais c'est drôle, c'est pas trop con, c'est bien joué...j'ai passé un très bon moment devant ma télé.

Debox 10/02/2008 18:38

pas encore été voir ce deuxième volet, mais je suis allée voir P.S I love you...: merdique !! je m'attendais à mieux de la part d'Hillary Swank, c'est juste une comédie romantique de plus sans aucune originalité. but I can't wait to see JUMPER.... with that hunk Hayden Christensen (yes you spelled it wrong ^^)!