Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 février 2008 4 07 /02 /février /2008 07:00

teacherpinupIl a eu l’idée folle d’inventer l’école, mais le bon Charlemagne ne doit pas en revenir de ce qu’elle est devenue aujourd’hui. La semaine dernière, un gosse de 11 ans traite son professeur de 49 ans de " connard " devant la classe entière, pour la simple raison qu’il lui demandait de ranger sa table. Outré, l'enseignant le gifle, normal. Devant ce fait accompli, le mioche va pleurer chez son père, gendarme, lequel revient demander des explications à l’enseignant. Ce dernier lui racontant la scène en soulignant le manque d’éducation du délinquant. Outré, le père gardien de la paix porte plainte. Le pire c’est que le recteur de l’établissement soutient cet accusation et condamne son professeur. Une hérésie !

Je ne peux pas comprendre qu’on puisse être à ce point mal élevé pour manquer de respect à un professeur. Je considère que des personnes qui se battent pour transmettre leur savoir du mieux qu’ils peuvent, méritent le respect. C’est grâce à eux, en partie, que nous devenons ce que nous sommes, mine de rien en une année de primaire, le maître ou la maîtresse nous a accompagné pendant une bonne moitié du temps. J’ai eu des mauvais profs comme tout le monde, mais aussi des excellents et ce sont ces derniers qui me restent.

Comme par exemple, Monsieur B en CM2, jeune et dynamique il n’avait pas son pareil pour nous motiver à apprendre. Il avait aussi un grand cœur et nous avait mobilisé pour soutenir et écrire à un camarade gravement malade. Il organisait aussi des sorties enrichissantes pour illustrer ses cours ou simplement pour créer des souvenirs. Comme ce week-end camping à l’arrache bien cocasse. Au collège, je me souviendrai des jolies profs de musique et de biologie dont tout le monde était fou. Je passerai sur le prof de mathématiques cinglé qui mangeait ses craies. Au collège par contre, même si les mathématiques étaient devenues un véritable Némésis pour moi, je me souviendrai toujours de l’acharnement qu’a fait preuve l’enseignante pour que j’arrive à atteindre une moyenne décente pour le Bac. Je n’oublierais pas non plus les débats passionnés d’un prof d’histoire qui essayaient tant bien que mal de nous éclairer sur la situation du monde au lendemain des attentats du 11 septembre.

Bref, le corps enseignant est un vecteur de savoir mais aussi d’aide à l’épanouissement personnel. On a tous dans nos souvenirs, un ou plusieurs profs qui nous ont marqués, non? Et ça me désole de voir à quel point il est aujourd’hui malmené, dans une société où des parents osent venir discuter les notes de leurs progénitures… Blah !
blackboard

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Florian 08/02/2008 09:22

C'est la tendance enfant roi surprotégé. Moi aussi ça me choque que le prof ait des ennuis même si certains ont la détente facile. Si j'avais porter plainte auprès de chaque prof, je pense que je serais encore en procès contre eux.Car j'ai eu le droit aux gifles, coups de pieds au cul, oreilles et cheveux tirés, cocottes ... Et si je racontais à mes parents, ils disaient que le prof avait raison.Il y a juste une fois qu'une prof de maths m'a foutu une baffe car je ne comprenais pas ce qu'elle m'expliquait en 6ème ,c'est resté au travers de ma gorge. Pas de chance pour elle je l'ai eu encore en 4ème et 3ème, elle en a bavé avec moi, je l'ai fait tourner en bourrique tellement j'étais détestable.

Brice 07/02/2008 18:32

C'est très intéressant cette histoire, parce que tout le monde en discute et qu'on voit bien que ça crée une scission terrible dans la société, entre ceux qui jugent "inadmissible" l'insulte de l'élève, et ceux qui jugent "inadmissible" la réaction du professeur.On s'en fout finalement de savoir ce qu'on en pense, puisque c'est fait, et que ce n'est pas la société qui juge mais son organe judiciaire. Mais c'est vraiment TRES intéressant ce clivage franc entre les rigoristes (dont je fais parti) et les Dolto-istes qui ne savent pas dire non à un enfant.Ca me fait sourire, un peu.Et ça me fait de la peine, beaucoup.

Plume bleue 07/02/2008 18:07

Manger des craies? Yeurk!!!!

aurore 07/02/2008 12:19

Haha le prof qui bouffe ses craies! Ca devait être marrant mais foutre les jetons aussi! ^^

aurore 07/02/2008 12:18

En pleine préparation aux concours d'entrée à l'IUFM, je m'interroge beaucoup par rapport aux derniers événements qui ont eu lieu dans les établissements scolaires. Je trouve ça désolant et inadmissible... Il faut vraiment être armé pour devenir prof de nos jours. J'espère être à la hauteur!