Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 janvier 2008 1 07 /01 /janvier /2008 02:15

uk08Cette année , j’aurais fêté le passage à la nouvelle année avec une heure de retard par rapport à la France. Puisque 2008 aura commencé pour moi et la Trashi presqu’au complète à Londres. Un réveillon mémorable, impressionnant et aussi très épuisant ! En effet, notre programme était de partir en car Eurolines le 30 décembre à 23h, pour arriver à Londres le 31 au matin, vers 5h. Passer la journée et le réveillon in the city et de repartir le 1er janvier à 10h. Et bien je suis fier d'annoncer que nous avons respecté le-dit programme, presqu'à la lettre. Le voyage commence donc le 30 décembre 2007, après une journée de travail à Mickeyland Paris, je rejoins Sylvain chez lui pour effectuer une ultime toilette. Après une tarte salée engloutie, nous rejoignîmes les autres à la gare routière de Gallieni pour y prendre le bus Eurolines, qui nous mènera 8heures plus tard dans la capitale britannique. Le voyage a été des plus mouvementés, ponctués par deux fouilles des bagages à la douane. Oui je dis bien deux, puisqu’il aura fallu subir celui du côté français mais aussi celui du côté des anglais. " It’s a Joke ! " Il y aura aussi le défi de Thomas, id est de prendre une photo par heure durant le trip, il ne le tiendra pas toujours mais beaucoup d’entres elles illustrent ce billet, merci à lui donc ^^ . Après un périple dans le tunnel sous la Manche, on arrive à la gare Victoria Station vers 5h heure locale.

MISC_035 MISC_041 MISC_044
Le trajet en car et l'arrivée très fraîche à Londres, à 5h heure locale.

En attendant impatiemment l’ouverture du Starbucks, on joue à Dessinez c’est Gagné sur les bancs publics. 6h30, le messie ouvre ses portes et on savoure un breakfast bienvenu et établissons le programme de la journée. Première étape, traversée du parc St James et toilettage de fortune dans les toilettes gratuites, avant d’aller chercher des tickets pour les comédies musicales disponibles.

MISC_045 MISC_049 MISC_0502
L'attente en gare, le Starbucks régénérateur et la toilette au parc.

Après un essai infructueux à Hairspray ( à 5 places près ! ! ! dé-gou-tés ! ! !), nous assisterons finalement à Mary Poppins (avant qu’elle ne s’en aille le 12 janvier) et à RENT Remixed, deux musicals pour le prix d’une ! Les billets en poche et après un détour vers l’une de nos boutiques préférées à Londres (le Dress Circle ou l’échoppe incontournable pour les fans de musicals), nous écoutons nos estomacs et nous dirigeons vers le Burger King le plus proche. C’est toujours un plaisir ultime de savourer un Double Whooper with Cheese. Direction ensuite Oxford Street pour une séance de shopping afin de profiter des soldes londoniennes. Niveau fringues c’est pas la peine, Topshop est blindé de fashion victimes, et les files aux caisses font littéralement le tour du magasin.

MISC_054 MISC_053 MISC_051
Oxford Street, Burger King et Picadilly !

Je me rattrape pour ma part en DVD chez HMV où je déniche des affaires (Donnie Darko, Clerks2, LA Confidential…). On flâne aussi sur Carnaby Street, Soho et compagnie...14h, après un autre détour sieste/café chez Starbucks, il est l’heure de retrouver notre nanny préférée pour la comédie musicale de Mary Poppins. La pièce est toujours aussi magique et drôle, même si je préfère de loin les interprètes du casting original. Il fait déjà nuit en sortant, on flâne dans Covent Gardens en grignotant des bouchées locales au poulet, pas mauvais du tout, en passant devant des artistes de rues, dont un black qui reprend des standards soul (ça me rappela le film Once !). L’ambiance festive règne déjà dans les rues.

MISC_060 MISC_016 MISC_020
Au théâtre, Carnaby Street et Covent Gardens, sublimement décorés.

L’heure d’aller voir RENT Remixed arriva vite, on en ressort mitigés (critique complète dans un autre billet). Commence alors la soirée de réveillon et c’est impressionnant. Les rues sont prises d’assaut par des milliers et des milliers de personnes. Perso, je m’en prends plein la vue. Cette masse énorme de personnes se dirigeant tous vers la Tamise pour assister au feu d’artifices. Une somme colossale de policiers, qui sont au passage efficaces ET gentlemen avec les touristes (c’est à dire rien à voir avec les pitbulls de CRS de l’armée de Sarkozy), est déployée et les hélicoptères tournoient dans le ciel au dessus de nos têtes. Je me suis cru dans la Guerre des Mondes pendant un moment. Les petites boutiques pakistanaises encore ouvertes étaient dévalisées des dernières bouteilles disponibles, nous on avait du champagne bien français grâce à Alexandre.

MISC_066 MISC_023 MISC_024
Du lèche-vitrine, la foule impressionante dans les rues et le London Eye flou.

On trouve non sans mal un endroit pour assister aux fireworks, et on patiente avant minuit. Après avoir lancé un faux décompte avec Lilly et Thomas et manqué de peut-être se faire assassiner, les douze vrais coups sonnent enfin ! Le London Eye crache du feu, wouh ça en jette Le début des feux est très joli. Je dis le début car nous ne verrons que très peu la suite. En effet, le vent a poussé la fumée des fusée dans notre direction, ce qui a masquer notre visibilité. On entendra que les détonations assourdissantes et les lumières derrière le nuage de fumée. Mais qu’importe, nous nous souhaitons dignement la bonne année avec bisous à foison et en sabrant le champagne en plein Londres. Des fêtards décident de tirer leurs propres feux, bon c’est moins impressionnant mais ça met l’ambiance, et puis on le voit ! Après que la foule ne s’ait un peu dispersé, nous commençons notre déambulation dans les rues de la ville, très très animée.

MISC_058 MISC_059 MISC_061

Les cadavres de bouteilles jonchent le sol, les anglais bourrés aussi parfois. On assiste à une bagarre de filles en talons devant un pub branché, se fait refoulé d’un club gay trop bien pour nous, Picadilly et Trafalgar sont blindés de monde survolté… c’est la débauche au pays de Shakespeare ! Vers 4h du matin on finit dans un petit pub pour siroter une tisane. La fatigue nous gagne sérieusement pour la plupart, il n’est que 5h et notre bus de retour n’est prévu qu’à 10h, que faire ? Avec Lilly, Alex et Manu, on décide d’aller à la gare en bus et de s’y reposer, pendant que Thom et Sylvain se baladeront encore un peu. Arrivés dans le hall de la gare, on découvre un camps de réfugiés improvisé, des hommes et des femmes sont étalés par terre. Bonheur, j’aperçois au loin le comptoir du Burger King qui est animé. Ayant très faim, je me laisse tenter par mon premier repas de 2008, un Double Whooper, what else ? Ensuite, la fatigue nous assomme tous. On expérience un " Vis ma Vie " de SDF en dormant à même le sol, dans les courants d’air ignobles du hall. Heureusement, une technicienne de surface avait lavé le sol juste avant. La photo ci-dessous parle d’elle même ! Misérables :D ! 10h sonne enfin, et nous repartons en bus pour Paris, le trajet sera très très calme, bercé par les ronflements communs de tous, plongés dans un sommeil profond mais pas réparateur.
Le nouvel an à Londres, c’est une expérience à vivre et à revivre sûrement, surtout entre très bons amis, mais pas de la même façon. La prochaine fois, on s’y prendre à l’avance, avec hôtel et Eurostars. Parcequ'Eurolines, never again hein!
clodos
Après ça, mon lit ne m'aura jamais paru aussi confortable !!!
photos by Thomas & Kinoo + Sylvain pour la dernière

Partager cet article

Repost 0

commentaires

cereal killer 31/01/2008 20:46

Waouuu, quel mission!!!! mais c'est vrai que le passage de la nouvelle année dans la capitale anglaise vaut bien ce long périple.

Tobal ex 16h 08/01/2008 12:08

Bonne année! Pa mal commencé avec un dos cassé et une overdose de bus.

Kinoo 07/01/2008 14:50

@ Audrey: Mdr je n'ai pas encore bien récupéré à première vue ! C'est rectifié merki !Pour le Dress Circle, c'est vrai que c'est assez étriqué comme endroit, mais on aime bien la trique...pouin pouin pouin

Audrey 07/01/2008 14:46

Deux questions pour toi mon petit Kinoo :Vous êtes partis le 30 JANVIER? Un an de voyage, je savais qu'en bus c'était long mais pas autant. lol.Et sinon, vous avez réussi à TOUS rentrer, les 5 ensemble dans Dress Circle?? Nan parce que moi déjà quand j'y vais toute seule je trouve que c'est très petit cette boutique. Enfin ça reste toujours mon endroit préféré de Londres quand même.