Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mars 2006 2 21 /03 /mars /2006 19:23

closerlove1

Ah l'amour, l'amour,
On court tous après, devrais-je courir plus vite? Car ça commence à faire un petit (bon un grand) moment depuis que je n'ai partagé des sentiments avec quelqu'un. A vrai dire, ma première histoire, qui remonte au lycée, juste après que je n'ai déménagé, quittant la campagne pour la banlieue parisienne, restera la vraie et seule que j'ai connu. Par "vraie", je veux dire qui ait duré plus de trois jours. C'était une histoire presque comme dans les films, l'attirance que j'éprouvais pour cette italienne, une des première fille à m'avoir parlé quand j'ai débarqué dans ce lycée inconnu, moi le campagnard de Méréville qui arrive comme un cheveu sur la soupe dans la banlieue Sud parisienne. Puis il y la période où chacun fait découvrir son monde à l'autre, j'ai adoré découvrir son monde de la cuisine en tout cas, puis la première expérience charnelle aussi, vraiment rien d'extraordinaire, loin de là même, mais la magie de la première fois partagée par tous les deux, sous le regard amusé d'un poster de Nirvana (waou pourque je me souvienne de ça, ça devait vraiment pas être mémorable!). Puis le film atteint sa dernière bobine, il aura joué durant 6 mois et quelques poussières, les raisons des mauvias chiffres au box-office? Diverses et variées, peut-être était-ce mon agacement face à la baisse des fréquences à laquelle on se voyait car Mlle devenait du genre trop casanière, l'impression aussi que je donnais beaucoup pour finalement pas grand chose en retour (bien que je n'attendais pas non plus une cérémonie de remerciement). Mais nous nous sommes quitté en de bons termes, même si aujourd'hui on s'est perdu de vue plus ou moins, après le Bac, elle restera un chapitre de mon mince livre de l'amour.

Les histoires qui ont suivis ont été d'une légèreté à toute épreuve, une histoire à l'été 2002 pendant les vacances ou encore mon espagnole de 2004, si vite repartie... Pas que je m'en plaigne, les histoires courtes peuvent être aussi bonnes que les plus longues. Puis il y a aussi eu des regrets, des histoires que j'aurais pu vivre si j'avais pas été si bénêt parfois. Et puis le célibat n'a pas que des mauvais côtés, on est libres de regarder et d'être tenté sans états d'âmes, pas de culpabilité quand on commence à discuter avec une jolie allemande lors d'une soirée arrosée ou même de se lâcher au jeu de la bouteille lors d'un meeting DCP :D! La recherche de l'amour (ou brefs instant d'amours) est une des partie les plus agréables à mon sens, on approche, on joue, on cherche... Mais aussi positifs que certains points du célibat puissent paraître, avec le printemps qui vient d'arriver avec ses gros sabots, mon envie de revivre des vrais moments d'amour ne cesse de grandir de jours en jours, plus qu'une envie, un besoin même....

What the f*ck Am I Waiting for?
Any volunteers? :)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

JuJu ZinZin 08/04/2006 02:49

Hey Kinoox ! Le Printemps est arrivé, ça sent bon ! y'a des bourgeons ! et peut-etre meme des ni.....pon :DAllez, c'est fini l'hibernation, place au costume de ouf et tes belles cravates et tu vas faire un tabac d'enfer ;)

inze 24/03/2006 21:36

Ouvre les yeux mon cher kinoo, je suis sure que tu as une princesse près de toi ;-)

grandmath 23/03/2006 13:44

Je ne me fais pas de soucis au vu de ta popularité chez la gente féminine... reste à trouver celle qui fera battre TON coeur et ça c plus difficile. Keep the faith, brother!