Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 octobre 2008 3 08 /10 /octobre /2008 00:02

Enfin ! J’ai enfin rattrapé mon conséquent retard sur la série (merci Brice !). Que dire de Desperate Housewives ? Que c’est prenant (ce n’est rien de le dire, j’ai fait nuit blanche pour finir la saison 4), que les personnages sont attachants etc… Oui tout cela est vrai. Bref, j’ai eu énormément de plaisir à suivre les péripéties de ces femmes au foyer aux personnalités aussi diverses que variées. Outre les scénarios franchement  bien écrits (bon il y a des faiblesses, notamment dans la troisième saison), la série doit aussi beaucoup de son succès à son casting solide.


Les actrices en tête d’affiche sont impeccables. Je savais déjà que Felicity Hufmann était une grande actrice depuis Transamerica, mais elle se surpasse dans le rôle de Lynette. Son rôle de mère dépassée par ses enfants aurait pu être cliché et ingrat, que nenni, l’actrice livre souvent des scènes magistrales (la perruque au début de la saison 4, la tornade…). Bref, c’est ma préférée, et son histoire est celle qui me touche le plus (peut-être parce qu’elle me rappelle ma propre mère). Marcia Cross en Bree Van de Kamp est magnifique, elle est vraiment le pillier de la série (son absence pour grossesse lors de la 2ème partie de la saison 3 s’est faite ressentir). Et puis j'ai toujours salivé sur ses paniers de muffins, rien que pour ça j'aimerais aménager à Wisteria Lane. Eva Longoria Parker incarne à la perfection la femme matérialiste, un brin superficielle, mais tout de même attachante. Quant à Teri Hatcher, elle rayonne dans la peau de la maladroite Susan Mayer. Je ne parle même pas de cette garde d'Edie Britt que j'adore détester.


Les seconds rôles ne sont pas en reste, loin de là, et ils bénéficient d’un soin tout particulier. Que ce soient les maris (Tom, Carlos, Orson), les enfants (Aah les jumeaux Scavo, Andrew…), les voisins, ils ont tout un rôle à jouer dans la vie de Wisteria Lane et on les retrouve avec plaisir tant ils sont attachants. Sur déjà quatre saisons, et avec la cinquième qui commence, la série a déjà prouvé sa qualité. Abordant des thèmes forts, n’hésitant pas à mettre ses personnages à l’épreuve, feignant les clichés, Desperate Housewives fait désormais figure d’incontournable dans le paysage des séries. J’ai trouvé l’idée en fin de saison 4 formidable pour éviter la routine et lancer de nouveaux enjeux. J’ai hâte de voir l’évolution de Gaby par exemple, surprenante, et de découvrir ce qui a mené à leur situation cinq années plus tard. Allez, je file me mettre à la recherche du deuxième épisode.

Partager cet article

Repost 0
Published by Kinoo - dans Série
commenter cet article

commentaires

Ren 14/11/2008 21:25

Ah cette saison 5, je l'attendais ! Vivifiante ! ça me plaît bcq... Carlos & Gaby sont extra, les jumeaux toujours aussi terribles... un peu déçue pour Susan et... :X mais bon... ça peut changer ^^'.
Mais les découvrir après quelques années est un vrai plaisir. Je suis fan... oui oui !!! ^^

Jess 09/10/2008 21:54

Je fais également partie des addicts de cette super série, can't waiit pour le prochain! ^^

vinsh 08/10/2008 15:58

Pour ma part je n'ai pas encore pris le temps de m'y remettre, mais je me connais: une fois que j'aurais commencé, je ne pourrais plus arrêter (et je me taperai une nuit blanche aussi): j'attends donc quelques semaines, histoire d'avoir cinq ou six épisodes à me mettre sous la dent!

Elodie 08/10/2008 11:24

Tu spoiles un peu beaucoup sur ta phrase de fin quand même, il y à encore des personnes qui n'ont pas canal + ni les DVD ni les divX.
=p

Brice 08/10/2008 02:40

Je suis ravi que tu ai ENFIN rattrapé ton retard conséquent concernant cette série ;) La saison 5 commence pas trop mal...