Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 novembre 2008 7 02 /11 /novembre /2008 22:54
Ridley Scott ne se lasse pas de faire tourner Russel Crowe, le cinéaste retrouve l'acteur australien (après Gladiator, Une Grande Année et American Gangster) et pique DiCaprio à Scorcese le temps d'un film viscéral dans les coulisses des services secrets américains sur fond de guerre contre le terrorisme. Roger Ferris (Léonardo DiCaprio) est recruté par la CIA pour débusquer un leader terroriste en Jordanie. Dans sa mission, il est guidé par Ed Hoffman (Russel Crowe) qui dirige les opérations depuis les Etats-Unis. Ce nouveau film de Ridley Scott possède plusieurs points forts indéniables, le premier d'entres eux étant le scénario. Ce dernier est admirablement bien écrit et distille les éléments au compte-goutte ce qui rend la traque de l'information du héros encore plus prenante. La mise en scène du cinéaste, nerveuse et efficace, plonge le spectateur dans le feu de l'action. Les "reconstitutions" d'attentats sont vraiment flippantes et font ressurgir la peur qui est enfouie en chacun de nous depuis le 11 septembre. Le casting est impeccable. DiCaprio incarne l'homme sur le terrain, impliqué dans sa mission et attaché au pays dont il foule la terre. A son inverse, Russel Crowe offre une prestation délicieuse du marionnettiste qui téléguide les opérations loin de la réalité. La scène où il gère la situation par oreillettes Bluetooth interposées, alors qu'il conduit son fils à l'école, fait rire jaune. Offrant une réflexion intéressante sur la confiance et le mensonge, on reprochera au film un rythme assez inégal par moment et le fait d'être un brin trop consensuel sur un tel sujet. Après un American Gangster très réussi, Ridley Scott confirme son retour en grande forme avec ces Mensonges d'Etat, thriller géopolitique efficace et diablement mis en scène. Sans mentir!

Partager cet article

Repost 0
Published by Kinoo - dans Cinéma
commenter cet article

commentaires

Zibeline 12/11/2008 18:29

Ce film m'a beaucoup plu, pourtant je ne suis pas fan de Dicaprio mais dans ce film il joue très bien son personnage.