Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 novembre 2008 4 06 /11 /novembre /2008 13:45
Après son diptyque sur la bataille d’Iwo Jima, Clint Eastwood réalisateur se penche sur une histoire vraie qui a fait scandale dans le Los Angeles des années 20 et donne à Angelina Jolie son plus beau rôle. Mère de cinq enfants, on comprend l’appréhension d’Angelina Jolie à aborder ce rôle tragique de mère dont le fils est soudainement porté disparu. Alors que la police lui ramène cinq mois plus tard un garçon qui n'est pas le sien, l'héroïne bravera l'institution corrompue et les préjugés sur les femmes dans l’Amérique de 1928, pour retrouver son véritable enfant. On imagine facilement le calvaire que cette situation peut apporter à une femme, cela doit être le pire cauchemar qu’une mère peut vivre et la comédienne nous prouve encore une fois qu’elle est une grande actrice, une très grande actrice.Omniprésente à l’écran, son interprétation est habitée de l’amour maternelle qui parlera à chaque spectatrice et elle offre un jeu d'une rare intensité. Une performance soutenue par des seconds rôles remarquables à l'instar de John Malkovitch, toujours flegmatique et efficace, qui incarne le révérend Briegleb, un personnage charismatique qui s'efforce de dénoncer les pratiques scandaleuses de la police de la ville des anges. Cette dernière est personnifiée par le Capitaine Jones, interprété par Jeffrey Donovan, qui excelle dans le machiavélisme.
Comme d'habitude avec Clint Eastwood, le film est magnifique. La photographie est léchée, chaque plan a l'air d'avoir été étudié au millimètre près avant de faire tourner la caméra. Le travail sur la lumière est encore une fois de toute beauté, jouant sur les ombres et les couleurs vives du visage d'Angelia Jolie (le rouge à lèvres, les yeux verts). La mise en scène, de haute qualité, réserve son lot de scènes effrayantes (celles à l'asile sont particulièrement glauques), percutantes et scandaleuses, qui mettent chacune en valeur un scénario brillamment écrit. Un festival d’émotions percutant. L'Echange est assurément un des meilleurs films de l'année, porté par la performance haut de gamme de son actrice et la réalisation parfaite d'Eastwood. En route vers les Oscars ! Sortie le 12 Novembre


Partager cet article

Repost 0
Published by Kinoo - dans Cinéma
commenter cet article

commentaires