Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 novembre 2008 4 27 /11 /novembre /2008 00:01

Disney Nature est le nouveau label des studios de Mickey qui, sous l’égide d’un français, proposera au public des grands films dont les histoires sont inventées par la nature. Disney promets des images magnifiques, un soin particulier accordé à la musique et des thèmes originaux et passionnants. Des critères que Les Ailes Pourpres remplissent sans trop de difficultés. Ce film de Matthew Aeberhard et Leander Ward s’attarde sur les mystères que recèlent les flamants roses. Ces fascinants volatiles se donnent rendez-vous chaque année dans un lieu incroyable au cœur de la Tanzanie : le lac Natron, dont l’eau salée et l’activité volcanique lui donnent sa couleur de feu impressionnante.


C’est dans ce cadre irréel mis pourtant bien naturel, que les oiseaux se reproduisent, couvent, se nourrissent mais aussi, tentent d’échapper à leurs prédateurs. Hyènes, chacals et marabouts (d’horribles oiseaux vraiment laids, qui prennent un plaisir certain à décimer les populations de poussins : des scènes assez violentes), la vie n’est pas toujours rose pour les flamants. La narration du film est discrète et laisse le spectateur profiter des superbes images (qui ne s’imagine même pas comment les cinéastes ont galérer des jours entiers, les pieds dans l’eau salée et corrosive pour nous les rapporter) et de la musique, qui sans être marquante est envoûtante. Les Ailes Pourpres inaugurent avec brio le label Disney Nature. Il s’avère être un documentaire intense et poétique qui nous plonge dans la vie de ces élégantes créatures, qui nous est bien inconnue après tout.

Partager cet article

Repost 0
Published by Kinoo - dans Cinéma
commenter cet article

commentaires