Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 février 2009 4 26 /02 /février /2009 12:47

Alan Moore est considéré par beaucoup comme un dieu vivant dans le monde du comic book. Il a à son actif les scénarios des plus belles œuvres du genre. Depuis que la mode des superhéros a atteint Hollywood, Alan Moore a à chaque fois refusé de s’attacher aux projets d’adaptations de ses œuvres, et son point de vue est clair : « C'est comme si nous étions des oisillons sortis du nid avec le bec grand ouvert, attendant qu'Hollywood nous nourrisse de vers régurgités. » Et on peut le comprendre à la vue des résultats qui vont de l’honnête adaptation à la purge. La première adaptation cinématographique fut From Hell. Le roman graphique relatait les crimes et les motivations de Jack l’Eventreur sur fond de critique sociale de l’époque victorienne. Le film est un honnête portage de l’œuvre, avec un Johnny Depp habité. En 2003, La Ligue des Gentlemen Extraordinaires débarque sur les écrans, dans laquelle des figures célèbres du monde de la littérature (Capitaine Nemo, Dorian Gray, Alan Quaterman, l’Homme Invisible…) font équipe pour défendre la veuve et l’orphelin dans un univers inspiré de l’ère victorienne. Avec Sean Connery en tête d’affiche, les studios pensaient pouvoir lancé une franchise mais le film a été un tel échec public et critique que leurs plans ont été suspendus. Et une telle déconvenue fut méritée, le film est un ratage en bonne et due forme.

En 2005, Keanu Reeves endosse le rôle de John Constantine dans le film éponyme, adaptation de la bande dessinée Hellblazer. Thriller fantastique dans lequel le héros déjoue les plans de créatures maléfiques et de Satan himself, le film est bourré de bonnes idées mais s’avère bancal et handicapé par une aseptisation du matériel d’origine. L’année d’après, le grand écran accueille V pour Vendetta. Produit par les frères Wachovski (Matrix), le film peut se targuer d’être l’une des meilleures adaptations d’Alan Moore. Fidèle à l’œuvre d’origine, esthétiquement joli et doté d’un casting en or (Natalie Portman, Hugo Weaving), le film a d’ailleurs rencontré un beau succès au box-office. Et bien sûr, la semaine prochaine sortira Watchmen sur les écrans. Un projet d’adaptation difficile (le roman graphique a longtemps été considéré comme inadaptable) sur lequel de grands noms se sont cassé les dents (Terry Gilliam, Paul Greengrass). Il aura fallu attendre Zack Snyder pour que le projet se concrétise enfin (vous pouvez lire ma critique ici). Bref, on dit toujours que les adaptations ciné n'égalent jamais l'oeuvre originale. Cela n'a jamais été aussi vrai lorsqu'on parle d'Alan Moore. La richesse des thèmes abordés, le développement des personnages sont si complexes et travaillés qu'un script de cinéma n'arrive jamais à en égaler le génie. Cependant, ne boudons pas notre plaisir non plus, Watchmen et V pour Vendetta sont de très bons divertissements. Mais je en saurai que trop vous conseiller de vous plonger dans le lecture des romans graphiques.


Partager cet article

Repost 0
Published by Kinoo - dans Cinéma
commenter cet article

commentaires