Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mars 2009 5 13 /03 /mars /2009 00:01
Dans cette nouvelle rubrique, je chroniquerai des films qui ne font pas l’actualité mais qui trônent dans ma dvdthèque, au gré de mes visionnages. Bienvenue dans mon ciné-club !

The Mask fait partie de ces films avec lesquels j’ai grandi, un classique parmi les classiques. C’est aussi le film qui a révélé les grimaces de Jim Carrey et la plastique de Cameron Diaz au grand public. Mais c’était surtout une vitrine extraordinaire pour les progrès technologiques de l’époque en matière d’effets visuels. Mais ces derniers sont au service d’un scénario bien ficelé (même si pas très original dans la construction) et de personnages attachants, à commencer par son héros. Stanley Ipkiss, employé de banque paumé, va voir sa vie transformée lorsqu’il tombe sur un mystérieux masque aux pouvoirs démesurés. Véritable hommage en trois dimensions aux cartoons de Tex Avery, l’illustration des pouvoirs du Mask sont propices à des images marquantes et aujourd’hui cultes : Les yeux de Stanley sortant de leur orbite, sa mâchoire tombant sur la table et sa tête se transformant en loup fou à la vision de la belle Tina au Coco Bongo Club en est une. Un délire visuel qui n’a pas trop vieilli si on met de côté certains effets douteux, grâce à l’interprétation sans faille et haute en couleur de sa tête d'affiche.


Le film est bien rythmé et sans temps mort et se suit toujours avec grand plaisir, notamment pour les scènes mythiques de danse ou les métamorphoses délirantes du héros, qui rivalisent sans problèmes avec celles du Génie de l’Aladdin de Disney. L’élasticité du visage de Jim Carrey a sûrement été un atout pour les technicien d’ILM qui ont dû trimé dur pour créer les innombrables plans numériques qui parsèment le film. Mais le résultat est là, The Mask fait figure de film culte des années 90 et de véritable avancée dans le monde des effets spéciaux, au même titre que Jurassic Park ou Terminator 2. Un spectacle exhubérant, à l'image de son personnage, dans lequel tout est possible. Splendiiide!


Partager cet article

Repost 0
Published by Kinoo - dans Cinéma
commenter cet article

commentaires

DoudOu 17/03/2009 06:03

Espèce d'ordure, a cause de toi j'ai eu envie de revoir ce film, et maintenant je me retrouve avec la chanson de "sacho de cuba" (the cuban pete) en tête, et impossible de m'en défaire, la preuve, je n'en dors même plus !

Dis moi, toi qui connait tout sur tout sur le cinéma, c'est quoi l'équivalent anglais de "mer....credi" (le juron de Ipkiss dans le film) ?

Au fait, enfoiré bis, je ne suis toujours pas dans tes favoris, je vais devoir te lapider avec une Smart, tant pis !

- Connard.

Cuck 15/03/2009 21:22

Ah, très bonne idée cette nouvelle rubrique ! Ça permet de voir ce que tu penses des films pas forcément nouveau. Enfin je ne sais même pas pourquoi je dis ça, si tu l'a créé tu sais pourquoi. Enfin bref je tourne en rond là.

Tout ça pour dire que j'adore aussi ce film. Il est complètement déjanté, Jim Carrey se glisse très bien dans le rôle du Mask, on penserait que tout est possible pour cet individu vert.

fabulousF. 13/03/2009 23:30

Une seule chose à dire : The Mask oh yeaaaaaah... !

ratus 13/03/2009 14:34

sa me fait plaiz que t'en parle parce que si j'ai un film fétiche c'est bien celui là!