Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mai 2009 4 07 /05 /mai /2009 21:46

Richard Curtis s’est fait une spécialité des comédies romantiques en tant que réalisateur (Love Actually) ou scénariste (Coup de Foudre à Notting Hill). Cette année, il délaisse l’eau de rose pour une ambiance résolument plus rock’n roll avec ce Good Morning England, mon nouveau coup de cœur. Au cœur du sujet, les bateaux pirates qui mouillaient au large de la Mer du Nord pour contrer le monopole radiophonique de la BBC et diffuser les tubes qui ont réveillé l’Angleterre. La navire du film s’appelle le Radio Rock et on trouve à son bord une galerie de personnages déjantés, charismatiques et surtout très attachants. A leur tête, Bill Nighy en capitaine flegmatique et paternel, Philip Seymour Hoffman est le Comte, star américaine de la radio, Rhys Ifan incarne l’excentrique et lubrique Gavin et le reste de l’équipe est tout aussi charmante grâce à un casting génial. La vie à bord (coups de cœur et de gueule, amours et déceptions…), se suit avec un plaisir non dissimulé, surtout au rythme d’une playlist de chansons finement choisie et qui accompagnent avec pertinence les moments de vie des occupants du Radio Rock.


L’autre trame du film réside dans le jeu du chat et de la souris auquel se livre les pirates face au gouvernement conservateur britannique, représenté par un Kenneth Branagh hilarant. Le film est un gigantesque hommage au rock’n roll, à son esprit contestataire et au symbole de liberté qu’il a représenté et représente encore aujourd’hui. Ainsi, des images de la population anglaise écoutant et vibrant au son de la musique ponctuent tout le film pour souligner cet aspect et le discours final du Comte résonne encore dans nos oreilles après le générique. Sujet oblige, la bande originale est explosive et regroupe le meilleur des années 60 : David Bowie, les Rolling Stones, Cat Stevens, Jimi Hendrix ou encore The Supremes sont de la partie. Impossible de ne pas taper du pied ou de fredonner les paroles pendant le film. On sort de ce moment de pure allégresse avec le sourire aux lèvres et une furieuse envie de se replonger dans l’esprit rock’n roll du film, surtout dans la France d’aujourd’hui au cœur du débat Hadopi. Un moment de cinéma à vivre au plus vite et à prolonger à la maison avec la bande originale à se procurer d’urgence !

Partager cet article

Repost 0
Published by Kinoo - dans Cinéma
commenter cet article

commentaires

Lycia 16/12/2010 17:16


Ce film est tout simplement mon préféré, j'y étais allé sans me renseigner, j'en suis ressortie en pleurant de joie. Le premier film sur lequel je me suis jetée lorsqu'il est sorti en dvd, que j'ai
vu des dizaine de fois sans me lasser, ma bulle de bonne humeur et de rock, bref LE FILM que je trouve indispensable dans ma dvdthèque ! ^^


Marylou 08/05/2009 18:59

Haaa j'ai adoré! Pendant le film j'avais plus que jamais envie de remonter le temps! ^^