Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 juin 2009 3 03 /06 /juin /2009 14:56

Enième déclinaison du film de danse après Save The Last Dance ou Sexy Dance, ce Dancing Girls demeure néanmoins un spectacle plaisant porté par une jeune comédienne pleine d’avenir. Côté scénario, rien de nouveau, le film suit le périple d’une jeune danseuse pleine d’ambition, partie à Chicago pour tenter d’entrer dans une prestigieuse école. Refoulée à l’audition, elle se retrouve à travailler dans un cabaret moderne de la ville, le Ruby’s. Passion, dépassement de soi, la poursuite de ses rêves, les thèmes habituels sont abordés le film ne fait pas preuve d’une grande originalité. Toutefois, la réalisation de Darren Grant, issu du monde des clips musicaux, est énergique et la mise en scène des tableaux musicaux est visuellement renversante. Des chorégraphies inspirées, très sensuelles et hautes en couleurs dont les influences mêlent Broadway, modern jazz et hip-hop. Une belle énergie qui vous donnera sûrement envie de taper du pied dans la salle.


Mary Elizabeth Winstead (vue dans le Boulevard de la Mort de Tarantino et Die Hard 4) porte le film sur ses épaules et possède un charisme certain et un charme indéniable. En plus d’être sublime, la jeune actrice insuffle une innocence et une authenticité touchante à son rôle, même si elle n’est résolument pas aidée par les dialogues insipides et un scénario naïf et prévisible accumulant les clichés et les raccourcis faciles. Comme pour beaucoup de films du genre, on s’ennuie beaucoup entre les scènes de danses et musicales, mais ces dernières réservent un éclatant spectacle. Un film à réserver au public adolescent pour lequel il est conçu, mais qui ne laissera pas les amateurs de danse et du genre (comme moi) indifférents, surtout avec des arguments comme Mary Elizabeth Winstead, dont la carrière est assurément à suivre.
Sortie en Salles: 10.06.09

Partager cet article

Repost 0
Published by Kinoo - dans Cinéma
commenter cet article

commentaires