Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 juin 2009 4 25 /06 /juin /2009 00:00

Après deux sympathiques aventures, les héros givrés et animés des studios BlueSky (Horton) reviennent dans un nouvel épisode dans L’Âge de Glace 3 : Le Temps des Dinosaures. Faisant fi des vérités archéologiques, les créateurs ont envoyé Sid, Manny, Diego et toute la clique des mammifères préhistoriques à la rencontre de leurs ancêtres les reptiles géants, et réservent au spectateur un divertissement drôle et charmant à défaut d’être vraiment original. Alors que les deux mammouths attendent leur premier éléphanteau, Sid le paresseux décide d’assouvir ses besoins paternels sur un trio d’œufs qu’il découvre dans une sombre caverne. A l’intérieur de ces derniers, il y a trois petits tyrannosaures dont la maman va vite venir les chercher, afin de les ramener (avec Sid) dans leur Monde Perdu sous la glace dans lequel le temps semble s’être arrêté. Nos compères vont donc s’aventurer dans une jungle florissante à la rescousse de leur maladroit ami, un périple propice à une aventure riche en gags et à des situations plutôt bien trouvées. Si la recette n’a pas changée et ne propose guère d’innovation comparé aux précédents volets, il est toujours agréable de retrouver cette galerie d’attachants personnages, doublée en version originale entre autres par John Leguizamo (Moulin Rouge !), Ray Romano (Everybody Loves Raymond) et Queen Latifah (Chicago). Ils tombent d’ailleurs sur une nouvelle recrue intéressante en la personne de Buck, une intrépide belette borgne qui a juré vengeance au dinosaure lui ayant arraché un œil, doublé par Simon Pegg (Hot Fuzz) en grande forme. Un mix entre le Capitaine Achab de Moby Dick, de Kurtz dans Apocalypse Now et d'un chipmunk!


Des thèmes intéressants sont abordés légèrement, comme la paternité ou celui récurent de l’amitié, mais on regrette toutefois des grosses longueurs et des scènes qui n’amènent franchement pas grand chose au film (la scène où Sid court derrière les œufs pendant de longues minutes n’est pas la plus drôle et semble servir de démo pour la version 3D relief). Niveau technologie, les studios BlueSky sont bien avancés et les fourrures des animaux ainsi que les décors de jungle, sont extrêmement bien rendus. L’animation quant à elle, est d’excellente qualité, bien meilleure qu’un Dreamworks mais légèrement en dessous d’un Pixar. Enfin, Scrat est de retour pour le bonheur de tous. L’écureuil en perpétuelle quête de son Sacré Gland doit cette fois affronter les charmes et les sournoiseries d’une concurrente de choc et de charme, Scratina, dans des saynètes aux influences cartoons absolument exquises de drôlerie. Dans l’ensemble, ce troisième Âge de Glace ne déçoit pas et offre toujours un bon moment de divertissement en compagnie de héros délurés et attachants. Il est seulement dommage de ne pas avoir cherché à innover un peu plus et à prendre des risques comme peuvent le faire les créatifs du studio à la lampe de bureau par exemple. Peut-être pour le quatrième épisode déjà en préparation qui selon les rumeurs, verraient nos héros décongelés dans un musée à notre époque.
Sortie en Salles: O3.O7.O9

Partager cet article

Repost 0
Published by Kinoo - dans Cinéma
commenter cet article

commentaires