Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 août 2009 5 28 /08 /août /2009 00:00

Dans un peu plus d’une semaine, je serai de l’autre côté de l’Atlantique pour douze mois sous le soleil de Floride. Entre excitation et un brin d’angoisse, je ressens également une nostalgie latente envers ce que je vais laisser en France. Beaucoup de choses vont me manquer, mais d’autres beaucoup moins. Parmi ceux là, les transports en commun de la RATP, capricieux et en grève cinq mois sur six (j’exagère ? à peine…). Je n’aurai pas à subir tous les matins les retards imprévus, l’odeur dégueulasse de certaines rames, les contrôleurs zélés, la chaleur insupportable dans le RER en été etc…  L’amabilité légendaire des parisiens ne manquera pas non plus, c’est certain, même si ce n’est pas une généralité. A chaque fois que je me rends dans un bureau de poste ou à un guichet de banque, je suis accueilli avec froideur et le sourire fait également la grève. Les deux fois où je me suis rendu aux USA, j’ai trouvé l’accueil plus souriant et les gens sont plus facilement abordables. Pareil, mes <*#@ ! de voisines ne me saouleront plus avec le « bruit » que je fais en marchant en chaussettes dans mon appartement à 2h de l’après midi (parce que madame a des horaires décalés et qu’elle dort la journée). Voir Sarkozy quasiment tous les jours à la télévision ne manquera pas non plus, ni la télévision française tout cours d’ailleurs (à part peut-être Un Dîner Presque Parfait :p).


Par contre, il y a bien une chose que j’ai peur de ne pas retrouver là-bas, c’est la gastronomie bien de chez nous. Rien qu’à voir les photos des supermarchés ricains, j’angoisse. Le bon pain, les croissants chauds, le fromage, les fruits et légumes frais, les pâtisseries autres que des donuts, les bons plats de maman… J’ai vraiment peur de revenir avec une dizaine de kilos en trop à force de bouffer du burger ou autre junk food. Je ferai très attention tout de même en allant à la salle de sport de la résidence. En tout cas, avant mon départ, je vais me faire une soirée dégustation de fromages, pain et vin pour marquer le coup. Paris en elle-même va me manquer aussi. Je me baladais il y a deux jours dans le quartier latin sous un ciel estival et la beauté de cette ville me charme encore. Les jolis boulevards, les bâtiments Hausmanniens, sa Dame de Fer, ses jardins, sa rue Mouffetard, les quais si agréables l’été, les bons bistros, les musées… en parlant de culture, une chose va résolument me manquer, c’est la carte UGC. Fini le bonheur d’aller à volonté dans les salles de cinéma de Paris pour s’offrir un moment de détente à la carte. Mais on m’a déjà filé un tuyau pour profiter du multiplex de Downtown Disney à moindre coût. Pour finir, et c’est une évidence, la famille et mes amis seront le manque le plus difficile à combler. Pour y pallier, il y aura bien sûr Facebook, le téléphone et les mails en général, mais je vais de ce pas faire développer une sélection de photos que je vais accrocher sur mon mur là-bas.

crédits photos: Daniel Serrano / Lynn Singapore / wilf

Partager cet article

Repost 0
Published by Kinoo - dans Brèves
commenter cet article

commentaires

Sooky 02/09/2009 09:21

Un an ça va passer vite et je suis certaine que tu as plein d'amis qui viendront te voir et te rapporteront en douce du fromage et du chocolat !!!

Tu vas profiter à fond, ce sera une expérience géniale !

Ludwig 02/09/2009 03:55

Salut,
Je te souhaite une année pleine de bonheur, de découvertes et visites, en plus tu pourras réguliérement prendre 4 jour et partir découvrir ce merveilleux pays. Amuse toi bien à Epcot

Thomas 01/09/2009 10:23

Et aussi tous les buzz Internet français de qualité ! "Jsuis ta soeur et alors ?" !! lool

Moi je ne suis pas triste. Un an c'est super court. Souviens toi de Poka, et Régis qui rentre le 7. Ca passe super vite !!!!!!!!!!

Allez, on se voit très vite pour un bon morceau de camembert bien puant !

AC 28/08/2009 14:51

tu vas nous manqer! on aurait bien aimé te voir avant ton départ!!

Nico 28/08/2009 07:35

Ce n'est que temporaire, tu trouveras surement autre chose là bas pour combler ce manque... Je visite EPCOT les 14 et 21/09, je passerai te faire un coucou si je te vois. A bientôt, et bon courage pour les derniers préparatifs