Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 août 2009 5 14 /08 /août /2009 00:01

Adapter un succès cinématographique en comédie musicale est toujours une tâche difficile qui peut donner d’excellentes surprises (Legally Blonde) tout comme des déceptions (The Little Mermaid). Sister Act fait heureusement partie de la première catégorie et il n’est pas difficile de savoir pourquoi. Produit par Whoopi Goldberg, qui incarnait l’héroïne des films cultes des années 90, le musical est un concentré de bonne humeur, de mélodies entraînantes et de grand spectacle made in Broadway. Le spectateur ne sera pas perdu puisque la trame du spectacle suit celle du premier film dans les grandes lignes. Après avoir été témoin d’une scène de crime, la chanteuse de cabaret Deloris Von Cartier, est contrainte de se cacher dans un couvent de Philadelphie en attendant de témoigner contre son ex petit ami. Là, elle fera la connaissance d’une bande de nonnes attachantes et montera une chorale détonante qui sauvera l’établissement de la fermeture. Le travail d’adaptation est de très bonne facture et des personnages ont bénéficié d’un développement plus étoffé (Sœur Mary Robert par exemple).


Certains seront peut-être déçus de ne pas retrouver les chansons du film sur scène mais tourneront bien vite la page dès les premières notes des compositions originales irrésistibles d’Alan Menken, le compositeurs des plus belles chansons des classiques Disney des années 90 (La Belle & la Bête, Aladdin, La Petite Sirène…). "Raise Your Voice", "Take Me to Heaven", "Fabulous Baby" ou encore "Sunday Morning Fever" (qui rappelle Abba par moments) réservent des numéros diablement entraînants, aux couleurs disco et gospels. Comment s’empêcher de taper du pied et ne pas avoir envie de se lever lors du dernier numéro du premier acte ? Les paroles de Glenn Slater sont drôles et savent aussi toucher juste émotionnellement parlant ("The Life I Never Led"). Le casting est excellent et déborde d’énergie, à commencer par Patina Miller qui reprend le flambeau de Whoopi Goldberg dans le rôle titre. Même si son jeu manque encore un peu de naturel, elle délivre des performances vocales à tomber par terre à chaque fois qu’elle ouvre la bouche et ferait passer les plus grandes divas pour des chanteuses d’opérettes. Elle possède également un charisme et un charme indéniable. Une Deloris résolument plus sexy. J’ai hâte de voir la carrière qu’elle aura après Sister Act, prometteuse dans tous les cas. Les seconds rôles ne sont pas en reste avec notamment la fabuleuse Sheila Hancock dans le rôle de la mère supérieure, Katie Rowley Jones incarne la timide Sœur Mary Robert qui cache une voix extraordinaire aussi. N’oublions pas l’excellente Julia Sutton qui interprète la doyenne mais aussi la plus drôle des nonnes du couvent, et le jeune Ako Mitchell dans le rôle de l’agent Eddy. Ajoutez à cela des décors d’excellente facture et une mise en scène ingénieuse et vous obtenez le musical le plus électrisant depuis Hairspray. Si vous passez par Londres ces temps-ci, faites un détour par le Palladium Theatre pour un show d’enfer qui donne furieusement envie d’aller à la messe. Fabulous indeed !

Partager cet article

Repost 0
Published by Kinoo - dans Musicals
commenter cet article

commentaires

Cuck 23/08/2009 17:32

Eh bien ! Que d'éloges !
Les titres "Raise your Voice" et "Take me to Heaven" étaient disponibles (et le sont peut être encore) en téléchargement sur le site officiel. J'ai vraiment aimé, et j'ai hâte d'en écouter davantage pour entendre la voix de Patina Miller.