Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 août 2012 1 06 /08 /août /2012 09:00

Abraham.png

 

Le pitch de départ aurait du nous mettre à la puce à l’oreille. Le seizième président des Etats-Unis dérouillait du vampire à la hache avant sa prise de pouvoir, assoiffé de revanche contre les suceurs de sang qui avaient tué sa mère. Adapté du roman éponyme, Abraham Lincoln: Chasseur de Vampires aurait pu et aurait du être une série B fun et divertissante. Mais plus les minutes défilent, plus il faut se faire à l’idée que Timur Bekambetov s’est pris un peu trop au sérieux et on assiste médusé à un spectacle premier degré à la limite de l’affligeant.

 

Abraham3.png

Pourtant le réalisateur russe nous avait agréablement surpris avec le surexcité Wanted avec Angelina Jolie, ici il semble avoir perdu sa touche et délivre des scènes d’action filmées sans réelle maîtrise et abusant des effets visuels d’un autre temps. Les incrustations sur fonds verts font mal aux yeux et la 3D n’arrangent rien sur certaines séquences insupportables (la poursuite au milieu d’un troupeau d’étalons ou le final sur le train en feu). Et ne parlons pas du look raté des vampires… Reste de jolis costumes et des décors pas trop cheap, encore heureux avec un tel budget.

 

Abraham2.png

 

Le scénario, à part quelques bonnes idées pour inclure le fantastique dans l’Histoire, est un ramassis de clichés, fourni en dialogues risibles et manquant cruellement d’un humour second degrés qui aurait sauvé le film de ce ratage. Côté casting, Benjamin Walker manque cruellement de charisme dans le costume de Lincoln et n’a que sa troublante ressemblance avec Liam Neeson pour divertir. Dominic Cooper est venu cachetonner tandis que la jolie Mary Elizabeth Winstead joue la plante verte. La direction d’acteurs est inexistante. Au final, ce qui aurait pu être une chouette série B décomplexée se révèle être un blockbuster raté et se prenant trop au sérieux. On se demande pourquoi Tim Burton a accepté de poser son nom sur cette déception.

 

critique: Jonathan Rabeute

2.gif

Actuellement en salles

Partager cet article

Repost 0
Published by Kinoo - dans Critique
commenter cet article

commentaires

Ivory 07/08/2012 14:57

dommage ! mais je vais quand même voir ce film... l'histoire m'intéresse !

wildgunslinger 06/08/2012 19:41

J'éviterai donc ce film en salles et je le regarderai peut-être pour rire en vidéo.