Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 septembre 2011 5 23 /09 /septembre /2011 01:38

drive1.jpg

 

Impatient est un mot bien léger pour décrire mon envie de découvrir Drive sur grand écran. Depuis sa première à Cannes où les journalistes étaient unanimes, et ses projections dans divers festivals où les spectateurs et confrères n'ont eu de cesse de l'encenser, le film bénéficie déjà d'un excellent bouche à oreille avant sa sortie. Et en sortant de la salle, je peux vous dire qu'il est amplement mérité. Un cascadeur et conducteur doué change de casquette à la nuit tombée: il devient le chauffeur des bandits de Los Angeles à la méthode bien huilée et efficace. Mais un jour, il tombe sur un coup foireux qui menace également sa voisine et son fils pour qui il s'est pris d'affection.

 

Drive2

 

Nicolas Winding Refn est un réalisateur danois qui n'est pas encore très connu mais n'est pourtant pas à son coup d'essai. Sa trilogie Pusher avait déjà fait sensation et son Bronson avec Tom Hardy était un ovni jouissif. Avec Drive, il livre un véritable chef-d'œuvre aux allures de classique instantané, taclant avec brio différents genres. Ambiance résolument eighties pour ce film noir efficace et surtout prenant de bout en bout. Les dix premières minutes du film nous plonge dans la routine nocturne du héros à travers une poursuite filmée de mains de maîtres. Le montage est aussi précis que le héros au volant, les cadrages sont inspirés comme si la caméra trouvait naturellement le meilleur angle pour l'action. La photographie a été confiée à Newton Thomas Sigel qui n'a pas lésiné sur les moyens et offre des plans absolument vertigineux de Los Angeles, des rues et des personnages semblant être éclairés par les lumières orangées de la ville. La ville des anges n'avait pas été aussi belle à l'écran depuis Collateral.

 

Driver4.jpg

Drive est un film aux multiples influences, résolument film noir dans son récit, il lorgne aussi du côté du western spaghetti pour son héros sans nom mené par la vengeance, et frôle quelque fois le gore avec des fusillades et exécutions visuellement sanglantes. Mais le film sait aussi se poser et le rythme ralentit quand il s'agit de mettre en scène la relation entre le héros peu loquace et sa voisine. Avare en dialogues, le film se rattrape sur les ralentis, les plans rapprochés sur les regards des personnages pour en extirper les émotions. Banal au premier abord, la scène de l'ascenseur est diablement sensuelle grâce au génie de la mise en scène.

 

Drive3.jpg

 

Côté casting, Ryan Gosling prouve que les blonds peuvent être aussi ténébreux qu'un grand brun. Il délivre une interprétation subtil, classe et sensuel en diable. Le cure dent à la bouche, les gants en cuir enfilés et sa veste avec un scorpion doré sur le dos, il est le digne héritier de Tyler Durden (Fight Club) et de Steve McQueen. Face à lui, Carey Mulligan fait une frêle et vulnérable voisine à protéger, tandis qu'Albert Brooks (plus connu dans la comédie et ses participations dans les Simpson), est redoutable dans la peau d'un parrain local de la Mafia. Drive est une réussite à tous les niveaux, maîtrisé de bout en bout et porté par une affiche talentueuse, un véritable plaisir coupable dont il est difficile de s'en lasser. Pour ma part, j'y retourne dès sa sortie.

 

10.gif

Sortie en Salles: 05.10.11

Partager cet article

Repost 0
Published by Kinoo - dans Critique
commenter cet article

commentaires

Gixel 07/10/2011 09:46


Le film que j'attendais avec impatience depuis que j'ai vu la bande annonce et je ne suis pas du tout déçu. Je pensais que le film allait être beaucoup plus orienté action mais au final, l'approche
du film avare en dialogues est une très bonne idée. Et le côté héros solitaire sans nom est très bien rendu.


Ariane Gourdin 05/10/2011 09:15


Vu à l'étrange festival c'est le film que j'attendais le plus depuis quelques mois (j'adore ce réal, que j'ai découvert avec Bronson puis suivi avec le guerrier silencieux). Chose assez rare, la BO
s'accorde parfaitement au film : Drive est un petit bijou visuel et sonore.
Pour ceux qui veulent retrouver la BO : http://www.allobo.com/bo-drive-3789.html


Wilyrah 04/10/2011 01:22


Nos avis convergent. C'est la claque de l'année. Déjà vu début septembre, j'y retourne mercredi, reprends une dose ^^


Kinoo 04/10/2011 12:52



Addict!



Jess 02/10/2011 10:16


A ce point là! Me voila encore plus impatiente ^^, je pars découvrir l'audio alors en attendant, I need some new music anyway :).


Jess 29/09/2011 12:55


Ici il ne sort que dans 1 mois...hah c'est long! J'ai hate de le voir en tant qu'admiratrice du genre et surtout de Ryan :)


Kinoo 02/10/2011 01:39



J'y retourne dès sa sortie, je m'écoute la B.O en boucle dans mon Ipod et je vais partir à la recherche de l'affiche pour mon studio. Oui je suis accroc :)