Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mars 2012 3 28 /03 /mars /2012 22:22

000wrath.jpg

 

Personne ne les attendait et pourtant Persée et ses créatures mythologiques sont de retour. Après le Clash, le héros incarné par Sam Worthington affrontent désormais La Colère des Titans sous la direction de Jonathan Liebesman (responsable du récent World Invasion: Battle Los Angeles). La formule n'a pas changé depuis le premier opus puisqu'après le Kraken, le film s'approprie d'autres monstres de la mythologie grecque et romaine dans un blockbuster bourrin, sans finesse et sans saveur. Le charme des effets spéciaux de Ray Harryhausen de l'originale dont s'inspire cette nouvelle franchise est bien éloignée, le numérique a pris le pas sur l'animation image par image mais pour un résultat pas forcement meilleur.

 

000wrath2.jpg

 

Le design des créatures et de l'imagerie mythologique de l'ensemble lorgne plus du côté des jeux vidéos (God of War) et des films de monstres peu ragoûtants que de la classe que pourraient inspirer les Dieux de l'Olympe. Ainsi, avec toujours une liberté à la limite du blasphème, Persée affronte cette fois une chimère qui dégueule des flammes, des cyclopes au bide plein de bières et le Minotaure et bien sûr le Titan du titre, l'impressionnant Kronos. A sa décharge, le film peut se targuer de scènes d'action plutôt efficaces et d'une 3D meilleure que le précédent volet. Côté casting, Sam Worthington s'affuble d'une nouvelle coupe plus raccord mais pas moins ridicule et prouve qu'il est le nouvel action man d'Hollywood.

 

000wrath3.jpg

 

A ses côtés, la nouvelles venue Rosamund Pyke fait moins potiche que Gemma Arterton mais manque cruellement de charisme, autant que Toby Kebbell qui joue le fils de Poseidon. On se demande encore ce que sont venus faire Liam Neeson, Bill Nighy et Ralph Fiennes dans cette farce, où il cabotinent dans les rôles respectifs de Zeus, Héphaïstos et Hadès. Est-il nécessaire d'évoquer le scénario banal au possible qui reprend la trame du premier et les dialogues qui quand ils ne sont pas beuglés sont horriblement insipides ? Au final, on se retrouve sans surprise devant un pur produit mercantile dont les inspirations mythologiques ne sont qu'une excuse culturelle pour balancer au public un blockbuster bourrin et laid. On a vu les Dieux plus inspirés !

 

3.gif

Actuellement en salles

Partager cet article

Repost 0
Published by Kinoo - dans Critique
commenter cet article

commentaires

Kick-Ass Movies 29/03/2012 20:13

Critique un peu sévère... C’est sûr, ce n’est pas du grand cinéma, mais ça reste un bon divertissement ! Le manque de développement de l'histoire permet au moins de ne pas s'ennuyer pendant 40
minutes sur une trame simpliste écrite sur une moitié de post-it (comme dans Les Immortels, qui reste visuellement superbe). J’ai aussi bien aimé la direction artistique carrément kitsch, que j’ai
même trouvée rafraîchissante (ça me fait penser à Zu, les guerriers de la montagne sacrée). Non, franchement, si on le prend pour ce que c'est, soit un gros bonbon acidulé bourré de testostérone,
ça se regarde (avec la moitié du cerveau débranché, certes, mais ça se regarde) !

Deuz

Kinoo 29/03/2012 20:18



Je suis grand amateur de blockbusters bourrins mais quand c'est aussi vide et moche, ça ne passe pas. Etant amateur de mythologie depuis mon enfance, je ne peux passer outre les libertés et le
design dégueulasse qu'ils ont choisis. Mais il en faut pour tout le monde :)