Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 octobre 2011 1 31 /10 /octobre /2011 00:13

ChatBotte.jpg

 

Le personnage le plus mémorable de la saga Shrek est sans conteste Le Chat Potté, doublé par Antonio Banderas, ce Zorro miniature aux pattes de velours pouvait venir à bout de ses adversaires à la pointe de son épée... et de ses grands yeux humides qui faisaient fondre les cœurs les plus durs. Il n'en fallait pas plus à Jeffrey Katzemberg, le big boss des studios Dreamworks, pour sentir le bon filon et consacrer au félin son propre film. Dans cette histoire se déroulant avant sa rencontre avec l'ogre vert, le spectateur découvre les origines du héros et son amitié avec Humpty Dumpty, une tête d'œuf (littéralement!) issue d'une comptine britannique, doublée par Zach Galifianakis (Very Bad Trip). Ensemble et rejoints par la féline Kitty, ils partent à la recherche des haricots magiques qui les mèneront à la poule aux œufs d'or (qui est en fait une oie).

 

ChatBotte2.jpg

 

Le film ne manque pas de points positifs, premièrement les retrouvailles entres Antonio Banderas et Salma Hayek au doublage, des années après Desperado et Il Etait Une Fois au Mexique, sont réjouissantes et les deux comédiens ont visiblement pris plaisir à donner de la voix et à minauder au micro. Leurs personnages bénéficient en conséquence d'une alchimie assez rare dans le monde du doublage. Le mélange d'humour, d'action et de contes de fées fonctionne assez bien, surtout que les artistes ont eu la bonne idée d'y insuffler des accents latins dépaysants qui renouvellent un peu la franchise. L'animation est d'ailleurs de très bonne facture, de même pour le travail de recherche graphique qui offre une ambiance feutrée et chaude. On regrettera le design des personnages humains, assez laid et qui n'a pas évolué depuis les premiers films du studio.

 

ChatBotte3.jpg

 

L'humour fonctionne assez bien grâce à des gags bien trouvés qui parleront aux possesseurs de chats domestiques, des dialogues drôles et des sous-entendus destinés au public adulte plutôt bien placés. Les scènes de bravoure sont bien menées et la 3D est mise à contribution de bien belle manière. Quand le film s'essaye à l'émotion, c'est là que ça tombe un peu à plat. Le traitement des personnages n'est pas assez approfondi pour qu'on s'y attache au-delà des rires et l'émotion n'est pas au rendez-vous, contrairement à un film de Pixar ou Dragons, un précédent film du studio. Le Chat Potté demeure un bon moment de divertissement, bien ficelé et calibré, mais dont la formule commence à s'essouffler pour qui recherche plus qu'un moment de rigolade dans un film d'animation. Efficace mais pas assez audacieux.

 

7-copie-1.gif

Sortie en Salles: 30.11.11

En avant-première de Paris à partir du 15.11.11

Partager cet article

Repost 0
Published by Kinoo - dans Critique
commenter cet article

commentaires

tedsifflera3fois 20/01/2012 19:26

L’imagination fait cruellement défaut à ce film qui ressemble à tant d’autres avant lui. Ma critique : http://tedsifflera3fois.com/2012/01/11/le-chat-potte-critique/