Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 août 2011 3 03 /08 /août /2011 00:01

gOONIES.jpg

 

Film culte de mon enfance, les Goonies ont pour toujours symbolisé l'esprit d'aventure qui émoustillait le gamin que j'étais. Steven Spielberg, dans la chaise du producteur, a toujours su parlé à l'âme d'enfant des spectateurs avec des films comme E.T, et a su guidé le réalisateur Richard Donner (Superman) pour livrer ce petit bijou au goût de madeleine de Proust. Le scénario, écrit par Chris Columbus (qui réalisera plus tard les deux premiers Harry Potter), suit les aventures d'une bande de jeunes débrouillards partis à la recherche d'un trésor de pirates pour tenter de sauver leur quartier, menacé de démolition.

 

Goonies2.jpg

 

Tous les ingrédients du parfait divertissement sont réunis. Une histoire qui part d'un décor banal (un quartier résidentiel) pour s'aventurer dans des grottes et cavernes dans lesquelles se terre un galion de pirates, une quête riche en rebondissements et en scènes de bravoure enthousiasmantes (qu' Indiana Jones n'aurait pas reniées), et même quelques moments d'épouvante avec les premières apparitions de Cinoque. L'émotion n'est pas mise de côté et est savamment distillée entres deux éclats de rires ou d'action. On n'a pas le temps de s'ennuyer tant le rythme est soutenu et que la galerie de jeunes héros est attachante.

 

Goonies3.jpg

Car l'une des grandes forces des Goonies réside dans son casting de jeunes comédiens aux personnalités diverses et variés et dont l'alchimie est magique. Du chef de bande courageux (interprété par Sean Astin, qui sera plus connu plus tard dans le rôle de Sam dans Le Seigneur des Anneaux), au ventripotent Choco, en passant par le petit génie Data et le tombeur Bagoo, les adolescents livrent un jeu teinté d'innocence et de vitalité qui font mouche. A noter que le grand frère est interprété par Josh Brolin, que l'on a vu depuis dans No Country for Old Men. Si visuellement, le film accuse peut-être le poids des années, les Goonies peut se targuer d'être un classique parmi les classiques des années 80. Un film d'aventure haletant et parfaitement réalisé, qui réveille à chaque fois de bons souvenirs pour ceux de ma génération et qui séduira à coups sûr le jeune public d'aujourd'hui.

 

9.gif

La critique de Super 8: cliquez ici


Partager cet article

Repost 0
Published by Kinoo - dans Critique
commenter cet article

commentaires

cecile 07/09/2011 22:04


tsssss t'aurai du lui mettre 10 !!!


aDr- 10/08/2011 19:46


Définitivement d'accord avec toi. C'est aussi mon film culte de mon enfance avec Maman j'ai raté l'avion, gremlins...
Tu m'as donné envie de me le revoir.


Johnny be Good 03/08/2011 12:02


Très bonne critique, tout à fait d'accord, c'est le bien !