Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 avril 2012 2 10 /04 /avril /2012 19:19

RoiLion.jpg

 

Cela fait déjà dix sept ans que je foulais la grande salle du Grand Rex pour découvrir Le Roi Lion, précédé d'un spectacle féérique. L'un de mes premiers souvenirs de cinéma qui demeure à ce jour l'un des plus marquants. Pour fêter la ressortie du film en Blu-Ray le 24 août prochain, Disney avait organisé une projection exceptionnelle du film en 3D, l'occasion pour moi et quelques privilégiés de découvrir à nouveau ce film, apothéose du deuxième âge d'or de Disney, sur grand écran. Dès l'ouverture, on est à nouveau plongé dans les couleurs chaudes de l'Afrique, parfaitement rendues à l'écran par les artistes du studio. On frissonne dès que Lebo M entonne sa chanson alors que le soleil se lève sur la savane et que les animaux commence leur procession vers le Rocher des Lions.

 

RoiLion2.jpg

 

Chaque plan est un régal pour les yeux tant l'animation est soignée, fluide et belle, à l'apogée de son art. La force du film n'a pas perdu de son intensité au fil des années. La scène de la débandade, où l'image de synthèse est utilisée à bon escient, est un exemple parfait d'une scène de cinéma parfaitement maîtrisée. L'animation, la musique, le montage, tous les éléments sont en parfaite harmonie et le climax atteint son but sans problèmes. Comment ne pas verser une larme quand Simba tente de réveiller son père, ou commencer à fredonner les chansons d'Elton John et Lebo M ? Des mélodies qui sont depuis rentrées dans la culture populaire à l'instar d'Hakuna Matata ou encore L'Amour Brille Sous les Étoiles.

 

RoiLion3.jpg

 

Le revoir aujourd'hui permet aussi de se rendre compte de l'admirable travail d'adaptation pour offrir une relecture abordable et originale d'Hamlet, de l'écriture du scénario qui ne néglige aucune minute pour développer l'intrigue et ses personnages ou encore des thèmes abordés tels que le deuil et les responsabilités, qui touchent obligatoirement d'une façon ou d'une autre les spectateurs. Si la 3D n'apporte réellement pas grand chose, le seul fait de revoir ce grand classique au cinéma était un moment de bonheur régressif. Un film historique pour les studios Disney et l'industrie du cinéma en général.

 

10.gif

Le 24 août 2011 en Blu-Ray, Blu-Ray 3D et DVD Disney.

Le 11 avril 2012 en 3D dans les salles équipées.

Partager cet article

Repost 0
Published by Kinoo - dans Critique
commenter cet article

commentaires