Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mars 2011 3 16 /03 /mars /2011 12:16

aliens.png

 

A l'occasion de la sortie de World Invasion: Battle Los Angeles aujourd'hui dans les salles, revenons sur les précédentes invasions extra-terrestres au cinéma. Les petits hommes verts (ou gris, ou bleus, ça dépend des films) ont longtemps étaient une source d'inspiration très fertiles pour les scénaristes d'Hollywood, et notre Terre en a souvent pris plein la face. Et ça ne date pas d'hier puisque dès les années 1950, le 7ème art a mis en scène l'humanité face aux extra-terrestres. La qualité allait du meilleur (L'Invasion des Profanateurs de Sépultures, La Guerre des Mondes) au pire (Plan 9 From Outer Space d'Ed Wood).

 

aliens2.jpg

 

Si il y a un cinéaste qui est passé maître dans l'art de faire souffrir notre planète, c'est bien Roland Emmerich. Avant la fin du monde dans 2012 et les monstres mutants dans Godzilla, le réalisateur s'est fait connaître du grand public avec son Independance Day et ses images iconiques de La Maison Blanche qui explose sous le laser d'une énorme soucoupe volante. Bourrin et peu subtil, le film est un énorme succès et propulse la carrière de Will Smith sur le grand écran. Surfant sur les peurs d'un monde encore sous le choc du 11/09/01, Steven Spielberg revisite La Guerre des Mondes avec Tom Cruise. Un remake moderne plus viscéral avec des scènes de panique efficaces mais gâchée par une fin mielleuse. Tim Burton s'est également essayé à la science-fiction, mais à sa façon avec Mars Attack! En rendant hommage au film du genre des années 60, le cinéaste ébouriffé joue la carte du second degrés et de l'humour en réunissant un casting d'étoiles qui ont l'air de s'amuser comme des petits fous à la merci d'aliens au cerveau énorme et aux yeux globuleux. Une vraie réussite.

 

aliens3.jpg

 

Avec Signes, M. Night Shyamalan avait choisi de faire vivre une invasion extra-terrestre à travers les yeux d'une famille coincée dans une maison au fin fond d'une campagne américaine. Un postulat de départ alors inédit, une mise en scène inventive légèrement plombée par une morale religieuse douteuse. Plus près de nous, District 9 nous avait présenté les aliens comme des êtres inférieurs contrairement aux précédents films d'invasions d'E.T. Suite à un atterrissage accidentel sur notre planète, notre gouvernement les parque dans un bidonville d'Afrique du Sud. Un parti pris original doublé d'une critique politique font de ce film l'une des bonnes surprises de 2009.

 

aliens4.jpg


Et la Terre n'est pas prête de se reposer, puisque cet été, ce sont les héros du Far West qui feront face aux extra-terrestres dans Cowboys & Envahisseurs, le nouveau délire de Jon Favreau (Iron Man) qui réunit Daniel Craig et Harrisson Ford. (sortie le 31 août 2011)

Partager cet article

Repost 0
Published by Kinoo - dans Cinéma
commenter cet article

commentaires