Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 juin 2012 4 21 /06 /juin /2012 01:36

baron.png

 

En France, Sacha Baron Cohen est surtout connu depuis le succès de Borat. Affublé de sa moustache et de son hybride string-maillot de bain vert fluo, le comédien anglais avait marqué les esprits. Piégeant l’américain lambda pour en souligner les déviances, le docu-fiction a remporté un énorme succès international, propulsant l’acteur dans les hautes sphères d’Hollywood. Mais c’est avec un autre personnage que Sacha Baron Cohen s’est fait connaître dans sa Grande-Bretagne natale, celui du rappeur Ali G, un imbécile heureux qui aspirait à être le nouveau Tupac. Sketchs sur Channel 4, interviews délirantes de célébrités, série télévisée, apparition dans le clip Music de Madonna, son personnage gagne en popularité et est même porté au cinéma en 2002. Pendant la promotion du film, l’acteur reste dans la peau de son personnage pour répondre aux questions des journalistes qui étaient plutôt peu habitués à ce genre de rencontres. Les bases du Sacha Baron Cohen Show étaient en place. 


 baron2.png

Borat à Cannes - Brüno sème la zizanie à la Fashion Week de Milan

 

C’est avec le réalisateur Larry Charles que le comédien s’associe pour plusieurs long-métrages, il trouve en lui un véritable partenaire de jeu idéal. Après Borat en 2006, le duo dévoile le délirant Brüno en 2009 dans lequel il incarne un reporter gay autrichien, extravagant et aux valeurs tendancieuses. La recette est la même, s’amuser à abuser des travers de nos contemporains en les confrontant à un individu odieux. Si le bougre commence à se faire connaître, il parvient tout de même à semer le trouble lors des défilés de la Fashion Week à Milan pour les besoins du film. La promotion est un festival d’happenings, on se souvient de sa descente en rappel, cul nu, aux MTV Movie Awards, durant laquelle il atterrit sur le visage d’un Eminem visiblement énervé (était-il complice?) ou de l’embarras d’un Michel Denisot visiblement dépassé par les avances de Sacha Baron Cohen en mini short qui se frottait allègrement à sa cuisse. 

 

baron3.png

The Dictator et les cendres de Kim Jong Il aux Golden Globes - Le général Aladeen devant le Carlton à Cannes 

 

Un mauvais goût assumé qui ne plaît pas à tout le monde, un sens du scandale bien maîtrisé et un côté provocateur irrésistible sont les éléments de la recette du rire qui dérange made in Cohen. Cette année encore il a poussé le bouchon très loin pour promouvoir son nouveau personnage du Général Aladeen pour le film The Dictator. Sur le tapis rouge des Golden Globes en début d’année, il n’a pas hésité à renverser les cendres supposées de Kim Jong Il sur le présentateur vedette Ryan Seacrest, qui n’a pas très apprécié. A Cannes, il a défilé sur la Croisette à dos de dromadaire, créant l’évènement. Si le film en lui-même est moins efficace et spontané que ses précédents opus, l’acteur n’économise aucun effort pour faire parler de lui. 

 

baron4.png

Sacha Baron Cohen dans Hugo Cabret et Sweeney Todd

 

Le cinéma ne pouvait pas passer à côté et le comédien s’est vu proposé quelques rôles dans des films de réalisateurs prestigieux. On l’a ainsi vu en barbier concurrent de Johnny Depp dans le Sweeney Todd de Tim Burton, en chef de gare rigolo dans Hugo Cabret par Martin Scorcese et il a même prêté sa voix au Roi Julian dans la franchise Madagascar de Dreamworks. On le verra l’année prochaine dans l’adaptation de la comédie musicale Les Misérables réalisé par Tom Hoooper, dans laquelle il incarne Monsieur Thénardier aux côtés d’Hugh Jackman, Anne Hathaway et Russel Crowe. Et apparemment, il n’est pas prêt d’arrêter de chanter puisqu’il interprètera Freddie Mercury dans un biopic de l’artiste produit par Robert DeNiro. Sacha Baron Cohen, qui partage la vie de la comédienne Isla Fisher, s’est amusé toute sa carrière, se refusant aucun interdit et reculé devant rien pour le rire. On en redemande ! 

The Dictator: Actuellement en salles

Jonathan Rabeute


Partager cet article

Repost 0
Published by Kinoo - dans Cinéma
commenter cet article

commentaires

Maxime 09/07/2012 11:50

Moi ça va il ne me fait pas si peur que ça. Je pense que c'est une personne censé.

Dordone 30/06/2012 12:40

Très bon article. Ce mec me fait peur. J'ai le sentiment qu'un jour il va dépasser une limite à ne pas dépasser, reste à savoir laquelle.