Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 janvier 2012 1 23 /01 /janvier /2012 00:15

JohnCarterHeader.png

 

La semaine dernière, le comédien Taylor Kitsch et le producteur Jim Morris ont fait le déplacement jusqu'à Paris pour présenter à la presse les premières images de John Carter, la nouvelle grosse production des studios Disney. On y était et voici notre compte-rendu. Le producteur a été le premier à prendre la parole pour nous présenter à l'univers de John Carter, qui est une adaptation du roman Une Princesse de Mars écrit par Edgar Rice Burroughs, plus connu pour avoir été l'auteur de Tarzan. Cette œuvre littéraire est considérée comme la source d'inspiration des grandes sagas de science-fiction au cinéma, de Star Wars à Avatar en passant par Star Trek. Le projet traînait à Hollywood depuis plusieurs années et on apprend que John McTiernan (Piège de Cristal) l'avait développé dans les années 1990 avec Tom Cruise en tête d'affiche.

 

JohnCarter.jpg

 

Le roman raconte les aventures d'un soldat de la Guerre Civile américaine qui se retrouve mystérieusement envoyé sur la planète Barsoom peuplée d'étranges et belliqueux habitants. Pour donner vie à cette imagerie aussi riche, il a fallu attendre que la technologie soit prête: la performance capture développée ces dernières années le permettait enfin. C'est Andrew Stanton, réalisateur de WALL-E et Le Monde de Nemo chez Pixar, qui est allé chercher Jim Morris pour monter le projet qui lui tenait à cœur depuis plusieurs années. Disney, qui entretenait de bonnes relations avec la famille de Burroughs depuis la sortie du film d'animation Tarzan, accepta de financer la production.

 

JC4.jpg

Le réalisateur Andrew Stanton en réunion de travail (à gauche) et sur le tournage (à droite)

 

Les premières images qui nous ont été projetées sont pleine de promesses. Nous avons pu voir une séquence du début du film se déroulant dans le Far West sur Terre qui font preuve d'une reconstitution soignée, que ce soit dans les décors ou les costumes. L'arrivée de John Carter sur la planète et sa première rencontre avec les Tharks, gigantesques créatures vertes dotées de quatre bras et guerrières, fut l'occasion de témoigner de l'excellent travail numérique pour leur donner vie. Enfin, la touche du réalisateur s'est ressentie dans une scène de bataille impressionnante dont le montage met en parallèle le passé tragique du héros avec les actions en plein affrontement. Pour clôturer la présentation, le début de la scène de l'arène avec les deux primates blancs nous a donné envie d'en voir plus. Taylor Kitsch possède le charisme pour porter le film sur ses épaules et fait preuve d'un humour rappelant Indiana Jones, ce qui est fort rafraîchissant pour un tel blockbuster.

 

JohnCarter3.jpg

Concept-Art d'un Thark

 

John Carter est un projet ambitieux avec un vrai cinéaste aux commandes et une technologie qui semble convaincante. De plus, le casting est constitué de véritables comédiens (Mark Strong, Willem Defoe, Lynn Collins) ce qui est toujours un atout. Le succès du film dépendra aussi de la campagne marketing, dont la première douteuse action (retirer le suffixe « -Of Mars » du titre) a enlevé la touche épique du film. En espérant me tromper car les images dévoilées sont vraiment réjouissantes.

 

Sortie en salles: 07.03.2012

Partager cet article

Repost 0
Published by Kinoo - dans Cinéma
commenter cet article

commentaires

Kev44600 28/01/2012 18:47

Ce John Carter est décrit comme le Star Wars made in disney et en voyant les premières images j'ai surtout l'impression d'avoir juste l'attaque des clones avec des monstres partout. J'attend ce
film au tournant en espérant qu'il s'agisse d'une réelle nouvelle saga qui nous en mette plein les yeux avec des effets spéciaux comme jamais on en a vu. En plus le casting à pas l'air mal avec le
numéro un des seconds rôles (Mark Strong).