Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 avril 2007 3 18 /04 /avril /2007 00:10

wildhogspng

C’est le succès surprise du box office américain de ce printemps aux USA, " Wild Hogs " est la dernière production de Touchstone (Disney) et réunit un casting fort sympathique à l’affiche de ce road movie des plus drôles. Passons sur le titre français vraiment pas fin (Bande de Sauvages : Vieux motards que jamais) et ne boudons pas notre plaisir, car ce film est une vrai bouffée d’air frais. Quatre loosers fans de Harley en pleine crise de la cinquantaine décident de partir sur les routes et de vivre l’aventure. Campés par John Travolta (au potentiel comique énorme), Tim Allen (drôle), William H Macy (surprenant et hilarant !) et Martin Lawrence (mûri !), ces motards sauvages vont hélas croiser le chemin des Del Fuegos, un gang de bikers tyrannique mené par un Ray Liotta en grande forme. Le film est très drôle, avec son lot de scènes qui ne laisseront pas insensibles les plus réticents à la comédie potache américaine. Des gags de situations aux gags visuels à quelques dialogues savoureux, l’humour est efficace et est rondement bien mené par les protagonistes. On pense notamment aux scènes du camping catastrophe, du réveil très gai ou de la scène de la baignade tout aussi désopilante. Sans oublier le générique de fin qui comblera les fans de l’émission US " Extreme Makeover ", vive l’autodérision! Le film perd peut-être en rythme vers la dernière moitié et la fin fait très happy ending américain, mais bon, il a le mérite de faire passer un excellent moment de cinéma. Le film sort le 13 juin sur les écrans français, c’est le film idéal pour démarrer l’été sur les chapeaux de roues !

hommage:
IMG_7272 IMG_7278
IMG_7276 IMG_7271

notes8

Repost 0
17 avril 2007 2 17 /04 /avril /2007 20:52

epcot

Le 17 avril s’annonçait comme une journée somme toute banale. Réveillé par les rayons du soleil et de temps absolument splendide, je me précipite à la douche afin de pas trop être en retard. Mon trajet dans les transports se fait au son de Jack Johnson. Arrivé au bureau j’envois un mail à mes amis car aujourd’hui, Ben & Jerry’s fêtent la Free Cone Day, et en tant que gourmands avertis, il nous est impossible de passer à côté de l’événement. Rendez-vous est pris vers 18h30 pour aller déguster une glace.

La journée à MTV se passe tranquillement, entres mes tâches éditoriales et la gestion des concours. Sur les coups de 14h,
Grandmath m’invite à aller voir l’avant-première de Wild Hogs (critique dans le billet précédent) ce soir sur les Champs. Allez banco j’accepte même si ça veut dire que je ne regarderais qu’un seul épisode de Desperate Housewives ce soir (oui je vous ai dit que je rattrapais mon retard en série ? :D). 18h sonne et je m’apprête à partir, les papilles déjà excitées par l’événement Ben & Jerry’s. Quand ma boîte de réception m’annonce un nouveau message. A la lecture de l’expéditeur, une petite dose d’adrénaline atteint mes neurones : " ********@internationalservices.com ". My God ! C’est la réponse à ma candidature pour partir en Floride. J’ouvre doucement le mail et prends soin de tout lire sans me précipiter vers la fin du message. J’arrive donc tout doucement à cette phrase : " … We are glad to announce you that you have been accepted for the Walt Disney World International Cultural representative program. " Eclat de joie intérieur, et je file rejoindre Clairou à Havre Caumartin, l’un des nombreux points de distribution de crèmes glacées.

000000benDans le métro, je cogite à ce mail. J’allais partir en Floride, représentant culturel à Disney World. Même si je n’ai encore aucune date, je me vois déjà partir au soleil, travailler, vivre une belle expérience et en profiter pour faire quelques week-end découverte des endroits que je rêvais de voir (New York en priorité !). Je me pose aussi quelques questions, est-ce raisonnable ? que faire de mon cursus scolaire pas brillant ces dernières années ? Puis je me dis qu’une expérience comme celle là, il faut au moins que je la tente, sinon je le regretterai amèrement plus tard. Même si je ne me fais pa00000sdburgs d’illusions, il y aura de moments difficiles (l’éloignement de la famille et des amis…), c’est quand même l’occasion pour moi de me tester et par la même occasion de voir les USA. Je rejoins donc Claire et on commence à faire la file pour avoir notre glace gratuite (d’ailleurs très bon coup de la part de Ben & Jerry’s : bonne gestion, bonne ambiance et puis ça leur donne une image sympa). Sylvain nous rejoins dans la file. On se laissera tous tenter par le New York Fudge machin chouette (les noms de parfum sont interminables) et on papote un peu. Jusqu’à l’heure où je dois rejoindre GM pour la séance sur les Champs, où comme par hasards, un stand Ben & Jerry’s distribuait des glaces à côté du cinéma. J’essaie donc un nouveau parfum avant de voir le film qui m’a bien fait marrer ! On finira au Quick où l’on goûte le Spiderman Burger absolument infect, le film a intérêt à être meilleur ! Heureusement que Sa Majesté le Quick’n Toast relève le niveau. Un 17 avril placé sous le signe de la glace, du soleil et des nouveaux horizons…

Repost 0
16 avril 2007 1 16 /04 /avril /2007 20:56

Wii3

Bon à l'origine je voulais faire un jeu de mot avec le nom Wii, mais tous les médias l'ont fait bien avant moi avec plus ou moins de talent, donc je passe mon tour pour cette fois. Samedi dernier donc, après une journée de dure labeur, j'ai eu l'opportunité enfin de tester la dernière machine dont tout le monde parle: la Wii. En effet, lors d'une soirée chez LaRouquine, notre hôte nous a fait tester la bête. Une première pour moi et pour un collègue du monde magique de Mickey, Stéphane. Il a fallu donc apprendre à manier et à maîtriser la fameuse Wiimote... et ce fût quasiment immédiat. La prise en main est instinctive et on se sent tout de suite à l'aise. Tellement que si comme moi, vous vous prenez beaucoup au jeu, vous vous retrouverez à faire de grands mouvement théâtraux en mimant les cris des tennismen alors que vous jouez à Wii Sports. La Wii est une vraie console fun! Une partie de tennis à 4 est jouissive, on s'y croit! mariokart7Et la pauvreté graphique n'enlève aucunement de plaisir. Bref un pari risque de la part de Nintendo que de priviligier le fun au tape à l'oeil. Puis on a ressorti deux titres phares de la Gamecube: Smash Bros Melee et le cultissime Mario Kart. Plus de cinq ans après, ces jeux procurent encore son lot d'amusement! Ca renforce encore plus mon attachement au monde de Nintendo depuis des lustres. De la Super Nes sur laquelle j'ai passé des centaines d'heures sur Yoshi's Island, à distribuer des raclées sur Super Street Fighter II (Ayuken!) ou encore la Game Boy premier du nom et les premières briques de Tetris. Jusqu'à la DS lite qui fait le bonheur de mes trajets en RER aujourd'hui. Ah que de souvenirs!!! Si vous aussi vous avez des souvenirs liés à Nintendo et à ses personnages mythiques, je suis tout wii*.

*aaah j'ai pas pu résisté à l'appel du jeu de mot facile! Grillé!

Repost 0
13 avril 2007 5 13 /04 /avril /2007 22:36

dormir

000sleepylion2En ce moment je dors peu, même si je le voulais, j’arriverais pas à me coucher plus tôt. Y a toujours un truc qui me tient éveiller jusqu’à minuit. Que ce soit une série dont vous ne pouvez pas arrêter le visionnage car trop de suspense ou alors un coup de fil qui s’éternise. La conséquence ? Je rattrape mon sommeil ailleurs, en l’occurrence dans les transports en commun. Dès que je pose mes fesses sur une banquette (quand y a de la place), ça ne manque pas, je me retrouve en une minute chrono dans les bras de Morphée (non pas le grand black de Matrix). Ce qui me vaut des situations cocasses, pour ne pas dire honteuses ! Il y a les fois ou votre siège ne possède pas de repose-tête, donc quand je m’endors, je cherche logiquement un appui pour y caler ma nuque. Sauf que quand y en a pas, cela donne un espèce de mouvement brusque, comme si mon énorme crâne était tiré en arrière pas la gravité. Ce qui me sort immédiatement de mon sommeil et me met face aux regards des autres passagers, discrètement moqueurs. Il y a les fois où il Y A un repose-tête et ces fois-là, mon sommeil est bien lourd et je me souviens même avoir parfois rêvé durant les plus longs trajets. Bref, le sommeil est tellement lourd qu’on ne contrôle plus forcément ses membres. Si vous aviez un sac entres vos doigts, celui-ci ne manquera pas de vous glisser des doigts s’écrasant lourdement sur les pieds du mec en face. Ou alors pire, votre mâchoire se relâche et laisse s’échapper un léger filet de bave. Le temps que votre épiderme ne détecte quoique ce soit, le spectacle est déjà bien avancé pour vos voisins. Sans parler d'un séjour à Londres où épuisé par le voyage, je m'assoupis dans le metro local, posant ma tête par inadvertence sur mon voisin de droite. Heureusement que les anglais sont réputés pour leur flegme!  Je me rappelle aussi d’un jour où, assoupi, ma tête s’est cognée contre la vitre en faisant un bruit assez retentissant. N’osant pas affronter le regard des autres, j’ai gardé mes yeux fermés feignant la suite de mon sommeil jusqu’à l’arrêt où je descendais… en espérant qu’ils descendraient avant moi. Mais non…. Et vous ? Vous arrive-t-il de vous retrouver dans de telles situations dans vos transports ?

Repost 0
13 avril 2007 5 13 /04 /avril /2007 21:52

tmnt

C’est le retour des Tortues Ninja ! Une petite partie de ma jeunesse tout de même. Je me rappelle les fins d’après-midi à regarder le dessin animé sur FR3 en mangeant un Pitch sans parler que j’avais la figurine de Leonardo qu’on pouvait transformer de tortue normale à tortue mutante ninja ! Bref tout ça pour dire que j’étais un brin curieux d’aller voir le revival de la franchise au cinéma avec TMNT. C’est le premier film du studio d’animation IMAGI qui sort au cinéma et force est de constater qu’ils ont brillamment relever le défi. On retrouve avec plaisir les héros de notre petite enfance et leur passage à la 3D est quasiment parfait. L’animation est fluide et de qualité, bien sûr on atteint pas l’excellence de Pixar mais on est à des lustres des horreurs qu’on a pu voir avec Les Rebelles de la Forêt de Sony ou de Monster House. Surtout si on s’attarde sur les effets comme la pluie et la lumière, hallucinant. Côté design, les Tortues sont très réussies avec des textures très bien rendues. Par contre les humains sont plus classiques et font encore penser à des cinématiques de jeux vidéos PlayStation. Et puis c’est quoi ce pompage quasi trait pour trait de Mr Indestructible dans le rôle du mec immortel ? ? ? Mauvais point ! Niveau construction c’est un peu confus parfois et puis ça manque de dialogues marquants. Les trop rares vannes de Michaelangelo tombent le plus souvent à plat pour faire rire. Si les vilains de l’histoire font rire, le film réussit à garder l’attention du spectateur en créant des tensions dans le groupe même des Tortues. Ce qui donne des scènes intéressantes comme le combat entre Leonardo et Raphael. Bref, un film de très bonne qualité avec une animation sans faille, avec ses défauts mais qui réussit tout de même à nous faire passer un bon moment de nostalgie.

notes7

Repost 0
12 avril 2007 4 12 /04 /avril /2007 20:59

061114c

Ouf! Le blog reprend du service après ce petit hiatus de début de mois chargé. Mon esprit était occupé par l'entretien tant attendu avec les américains de Disney World pour partir travailler de l'autre côté de l'Atlantique. C'était hier matin à Val d'Europe et ça s'est plutôt bien passé. Enfin j'espère. Car fidèles à eux-même, les recruteurs américains sont plutôt durs à cerner. Si les entretiens d'habitudes sont stressants à force de questions précises, celui-ci était trop cool. Trop relax. Après une présentation du programme de représentation culturelle et un petit quizz sympa sur la compagnie Disney (où j'ai gagné un magnet!^^), il a fallu attendre notre tour pour l'entretien. Horaire prévu pour le mien: 13h. Ok j'ai le temps d'aller déjeuner avec Manuel qui passe lui à 13h15. Petit tour  au Val d'Europe pour m'acheter une paire de chaussures car celles que j'avais aux pieds (achetées la veille spécialement pour l'entretien) me faisaient souffrir jusqu'au sang. Déjeuner à Casino et détour pour l'achat des DVD des 2 premiers Spiderman à 9 euros. On revient au Bâtiment Fantasia pour les interviews donc et on se rend compte qu'ils ont pris du retard. Il est 13h15 et un mec qui devait passer à 12h10 attend toujours son tour. Ok prenons notre mal en patience. Je stresse un peu, prépare mes discours sur mon pays que je suis fier de représenter et tout le toutim. Puis arrive enfin le moment où le recruteur Ronaldo m'appelle avec une autre nana. On s'assoit, prise de contact agréable dès le début avec le big smile très Disney. Il casse le store de la fenêtre en essayant de fermer cette dernière. Hilarité contagieuse, bref l'ambiance est plus que détendue. L'entretien, uniquement en anglais, se passe très très vite. Il nous encourage à parler entres nous avec ma camarade. Si on avait des questions à lui poser et on parle un peu de notre travail actuel à DisneyParis. En sortant avec ma collègue, on ne savait pas quoi penser. Avions-nous réussi? foiré? Comment juger si nous l'avions convaincus ou pas? Bon déjà il nous a pas jarté à cause de notre anglais en nou disant niet directement comme ce fût le cas pour des candidates malchanceuses précédemment. Le verdict tombera normalement par mail le 20 avril. D'ici là l'attente sera dure et longue.

Image4Je finis l'après-midi en allant voir la nouvelle Parade du Parc Disneyland que je n'avais jamais vu sous un beau soleil de printemps, après avoir goûté à la Brioche Dorée avec Raf et Matthieu en jolis pyjamas de Disco. J'en profite aussi pour aller voir Tarzan avec Fabien et sa soeur croisés par hasard, et Le Roi Lion.
Bref bonjour à Dash et direction Paris pour rejoindre Sylvain avec qui je vais aller voir un concert à l'Aquarium du Trocadéro.
Après un dîner au Palais de Tokyo, on allait applaudir Little qui se produisait sur la scène du CinéAqua. Cette jeune chanteuse talentueuse, je l'ai en fait rencontré à Disney en 2004, on travaillait tout deux en restauration et elle me faisait déjà part de son intention de percer dans la chanson. littleEt maintenant que tout s'accélère pour elle, je suis super fier de son parcours et de ses compositions. Allez donc sur son MySpace (www.myspace.Com/littlemusic ) et écoutez (ma préférée, l'excellente "Chanson de Filles).
Du côté de mon stage à MTV, ça se passe toujours bien, même si j'ai un peu l'impression de tourner en rond. J'aime tout ce qui est la gestion et la mise en place des concours, les contacts à avoir avec les partenaires pour élaborer les jeux et les dotations. J'aime aussi la responsabilité éditoriale que j'ai sur le tout récent GameOne.net où je gère les vidéos à mettre à la une, les accroches etc... J'aime moins la partie du travail la plus répétitive (mise en ligne de vidéos etc..) ou autres parties plus techniques. Mes responsables sont très gentils, il y a juste le responsable des responsables qui est un chieur et qui croit que je suis aussi flexible qu'il l'entend et que je n'ai pas de vie à côté. Mais dans l'ensemble ça reste positif. prisonSinon dans d'autres news, je rattrape peu à peu mon retard en terme de séries télé. Après la première partie de Heroes, j'ai fini la première saison de PRISON BREAK. J'adore, des rebondissements, de l'action, des acteurs charismatiques, bref du divertissement comme savent le faire les ricains. Prochaine série en vue: Dexter, Desperate Housewives (3saisons à rattraper Arg!), The Comeback avec Lisa Kudrow et DIRT avec Courtney Cox en souvenir du temps de FRIENDS et puis les autres dites plus "intellectuelles" comme Carnivale ou Nip/Tuk.

Repost 0
6 avril 2007 5 06 /04 /avril /2007 13:07

mika

Le 4 avril dernier, MIKA lançait sa tournée européenne au Trabendo à Paris. Et en tant que grand, que dis-je énormissime fan du mec, j'y étais. Après une journée loooongue à MTV je rejoins Antoine (désormais webmestre du site mikawebsite.com!) qui est en début de file d'attente, trop bien ! Avec d'autres fans et Vincent on patiente, c'est long. Clairou arrive et les portes s'ouvrent finalement peu après. On s'installe devant la scène, sur les marches de la fosse pour avoir une vision parfaite. La première partie a assuré. Mr HUDSON, avec un son intéressant mêlant pop/rock brit et reggae. Belle énergie. Une demi heure après, MIKA se fait désirer. Le temps de m'embrouiller avec un connard devant moi qui m'avait pris pour un dossier de chaise, la révélation pop arrive sur scène avec son tube "RELAX, Take it Easy". C'est parti pour de purs moments de bonheur, trop courts hélas. Mika assure sur scène, avec entres ses prestations des petits mots gentils envers ses fans. On a particulièrement apprécié le fait qu'il nous rappelle que l'on avait acheté les places de ce concert bien avant qu'il ne devienne célèbre. Touchant. Ses chansons prennent une dimension en live. Ma préférée "My Interpretation" me touche toujours autant alors que "Love Today" a déchaîné le public. Petit bonus, le bonhomme nous a chanté le premier refrain de "Grace Kelly" en français, après avoir entonné "Aux Champs Elysée" de Dassin, très cool! Bref, on est sorti enchaîné, un artiste aussi talentueux et aussi humble ça court pas les rues. Je suis un peu dégoûté de pas avoir mes places certaines pour l'Olympia mais j'y travaille. Fais chier. Sinon voici la vidéo que j'ai prise avec l'appareil de Claire et qu'elle a jolimment monté et mis sur Dailymotion:


Mika - Trabendo
envoyé par clairetteclarinette

Repost 0
30 mars 2007 5 30 /03 /mars /2007 17:54

heroesEn ce moment grâce à mon ami Sylvain, je regarde Heroes et j'en suis très fan! J'en parlerai peut-être dans un futur billet mais pour ceux (rares) qui ne connaissent pas encore, la série retrace l'histoire d'individus un peu partout dans le monde qui découvrent qu'ils ont des pouvoirs spéciaux. Ca fait un peu X-men mais le traitement est assez différent pour être intéressant. Bref c'est génial. Donc depuis une semaine je baigne dans l'ambiance Heroes et je me dis que des fois, ce serait super génial d'avoir un pouvoir hors-norme. Là tout à l'heure par exemple, dans le bus alors que deux jeunes commençaient à allumer leur portable génial et écouter leur musique à fond la caisse dans tout le compartiment, je me suis dis que j'aimerais avoir le don de télékinésie pour pouvoir faire valdinguer l'appareil par la fenêtre. J'imagine déjà les gueules qu'ils tireraient. "Mais kesskisspass vazi truc de ouf!". Ou alors, quand une file d'attente de deux heures vous attend avant de pouvoir atteindre le guichet de la Poste parceque vous avez un colis super urgent à envoyer. Dans ce moment là, j'aimerais pouvoir modifier l'espace-temps comme le japonais de la série. Hop! Un Fastpass instantanée! Ou alors pouvoir directement voler au troisième étage quand cet enfoiré d'ascenceur est en panne comme il l'est toutes les deux semaines! Par contre le pouvoir de peindre le futur ou encore de schizophrénie... non merci, je leur laisse. Et vous? Quel pouvoir aimeriez-vous avoir parfois?

Repost 0
28 mars 2007 3 28 /03 /mars /2007 23:56

terabithia

C'est bien le genre de film que je ne serais jamais allé voir si j'étais tout seul. Mais l'occasion d'un petit meeting DCP m'a permis de passer un bon petit moment de cinéma mine de rien. Vendu comme un énième film d'héroic fantasy surfant sur la vague Harry Potter et Narnia, Térabithia en est pourtant très loin. Le thème du film aborde le pouvoir de l'imagination des enfants pour s'échapper de leur quotidien pesant. Ne vous attendez donc pas à voir des batailles épiques et des gamins devenus maître d'armes affronter des minotaures et des sorcières blanches au premier degrès. Non, Térabithia préfère rester ancrer dans la réalité et s'évade dans l'imaginaire de ses deux protagonnistes. Le garçon est très bon et possède un jeu très juste, quant à la jeune Annasofia Robb qu'on avait quitté en mâcheuse de chewing-gum insupportable au côté de Johnny "Wonka" Depp dans Charlie et la Chocolaterie, elle est étonemment touchante dans le rôle de Jess. Ne manquons pas de signaler la craquante petite soeur du héros qui est pour sûr, l'un des points forts du film avec ses répliques et mimiques piquantes du haut de ses trois pommes. On regrette la naïveté poussée des scènes fantastiques évoquant les créations imaginaires des enfants et une mise en scène somme toute assez plate. Abordant des thèmes sérieux comme le rejet familial ou encore le deuil chez les enfants, Térabithia est un film agréable, émouvant et intelligent, ce qui est assez rare dans ce genre de production pour le signaler. En tout cas mes compagnons de salle ont beaucoup aimé non?

notes7

Repost 0
22 mars 2007 4 22 /03 /mars /2007 21:44

pooh_belly_stefsketchsQuoi de neuf depuis ces dernières semaines? Du côté de mon stage, ça roule, depuis deux semaines j'ai remplacé mon responsable parti au ski. Je me suis donc acquitté de ses tâches et de ses quelques responsabilités diverses et variées, dont la gestion des concours, qui sont nombreux, sur les sites. Je commence à bien me sentir à l'aise dans le milieu, et j'apprends pas mal de choses sur les mécaniques d'une telle entreprise et de tous ces départements. Je profite aussi d'être à MTV pour aller à certains concerts ou avant-premières et si des lots partenaires semblent cool, je m'en garde de côté! Toutefois j'accuse souvent la fatigue en début de semaine, après le déjeuner souvent j'ai de gros coups de barre qui n'attendent plus qu'un oreiller pour me faire sombrer dans les bras de Morphée (la déesse pas le black dans Matrix!). Le midi, je découvre plein de bon coins pour aller manger. Grâce aux tickets restaurant, on varie chaque jour. Du japonais dont je devient résolumment fan (Sushi power) au petit coin gourmand à la cuisine fraîche et authentique et dont les spécialités (tartes salés et sucrés) me font fondre, en passant par le mexicain découvert aujourd'hui, la liste est longue et je vais devoir commencer à me freiner sinon je vais sérieusement prendre du poids. Parlant de ça, il faut à tout prix que je me case un créneau pour reprendre le sport en avril. Force & Courage! Sinon dans d'autres news, j'ai passé les préselections pour partir travailler en Floride à Walt Disney World! Je postulais au départ pour les mois d'été mais le programme semble accueillir assez peu de candidats. Même si j'y suis inscrit, la recruteuse (et la lecture du blog de Poka) m'a aussi donné envie de partir là-bas pour un an. Le programme d'un an propose aux français de représenter la France à Eccot. Rien n'est fait, je dois encore peser le pour et le contre. Mais une telle expérience, ça ne se refuse pas. Dans tous les cas, j'ai postulé pour Attractions et Boutiques, et je suis convoqué pour un entretien avec les américains le 11 avril prochain. Bring me that Horizon again!

illustration: Stef's Sketch

Repost 0