Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 janvier 2012 7 22 /01 /janvier /2012 23:27

BestOf35.png

 

Comme tous les dimanches, le Best-Of des Blogs Cinéma vous proposent une sélection d'articles qui ont fait l'actu de la semaine. Une sorte de Reader's Digest de la cinéblogosphère avec au sommaire: de la télévision avec Alcatraz et Smash, des nouvelles du box-office, un retour sur la soirée des Golden Globes et la critique de La Taupe. Bonne lecture!

   

Cineblogywood :  Alcatraz - J.J. Abrams lost in jail 

Filmgeek: Golden Globes 2012: Bilan de la soirée 

Filmosphere: La Taupe, le neo-espionnage est né

Cinefeed.com : récapitulatif du box-office 2012

Hollywood&Co:  série: SMASH

Repost 0
Published by Kinoo - dans Best-Of
commenter cet article
20 janvier 2012 5 20 /01 /janvier /2012 01:30

Descendants

 

Alexander Payne est un cinéaste très doué pour dépeindre la comédie humaine, il l'avait déjà démontré dans Sideways il y a sept ans. En adaptant le roman de Kaui Hart Hemmings, le cinéaste offre à George Clooney la plus belle interprétation de sa carrière. Il y incarne Matt King, avocat à Hawaï et père de famille dont la vie bascule quand sa femme tombe dans le coma, le laissant seul et perdu avec ses deux filles. Lorsque la plus grande lui révèle l'infidélité de sa femme avant son accident, il se met en tête de partir avec ses enfants à la recherche de son amant. Entre rencontres, révélations, clash et réconciliations, il va passer une semaine qui lui mettra face à son véritable défi: reconstruite sa famille.

 

descendants2

 

Si le scénario semble accumuler les pistes scénaristiques à la manière d'un soap opera, le géniel du réalisateur intervient en jonglant avec l'humour et l'émotion avec une dextérité brillante. C'est littéralement une comédie dramatique: d'une situation tragique, le film traite de thèmes forts tels que le deuil, l'infidélité, les relations familiales avec une légèreté rafraîchissante mais sait aussi viser juste au niveau des émotions en balayant les clichés. Ces scènes  percutantes niveau émotions nous tombent dessus aussi subitement que pour le personnage principal, à l'image de cette séquence magnifique où l'aînée assène à son père les maux d'une enfance et l'infidélité de sa femme. Poignant. Le tout se déroule dans les superbes paysages d'Hawaï, pourtant loin des cartes postales de touriste, le réalisateur souhaitant également montrer comment ce paradis terrestre est également entaché par les complexes hôteliers et divers gratte-ciels.

 

descendants3

 

Si George Clooney ne s'était jamais autant dévoilé face à une caméra, délivrant un jeu subtil et touchant, le reste du casting mérite également les honneurs. La jeune Shailene Woodley (de la série La Vie Secrète d'une Ado Ordinaire) est impressionnante d'intensité et incarne une adolescente en proie aux maux de son âge en évitant les images préconçues. Les seconds rôles sont également saisissants, parvenant à marquer le spectateur avec seulement quelques minutes à l'écran à l'instar du beau-père incarné par Robert Forsters ou encore Judy Greer qui joue la femme trompée. Alexander Payne nous offre un drame d'une rare nuance, qui parvient à traiter de douloureux sujets tout en conférant quelques éclats de rire. Espérons que l'on ait pas à attendre encore sept ans avant son prochain.

 

9.gif

Sortie en salles: 25.01.2012

Repost 0
Published by Kinoo - dans Critique
commenter cet article
20 janvier 2012 5 20 /01 /janvier /2012 00:21

Sherlock

 

La relecture explosive et pas très fidèle de l'œuvre d'Arthur Conan Doyle par le survolté Guy Ritchie avait remporté un grand succès il y a deux ans. La franchise se poursuit avec ce Sherlock Holmes: Jeu d'Ombres qui reprend les mêmes ingrédients, dont le duo irrésistible que forment Robert Downey Jr. et Jude Law, tout en promettant toujours plus comme toute suite qui se respecte. Comme le laissait supposer la fin du premier épisode, notre détective affronte cette fois le redoutable Professeur Moriarty, dont le génie intellectuel est mis à contribution pour arriver à ses desseins machiavéliques. Un face à face au sommet qui intervient au moment où le Docteur Watson s'apprête à se marier.

 

sherlock2

 

Robert Downey Jr. et Jude Law refont équipe et font à nouveau preuve d'une alchimie visible. Déjà remarqué dans le premier opus, leur relation est plus que jamais à la limite du crypto-gay totalement assumé (scène du train, Watson réanimant Holmes...). Charismatique, drôle et émouvant, le duo fonctionne à merveille et les deux personnalités se complètent avec brio. Noomi Rapace (La Lisbeth du Millenium suèdois) fait une entrée convaincante dans la franchise tandis que Jarred Harris (Mad Men) campe un vilain à la hauteur même si il frôle parfois la caricature.

 

sherlock3

 

Guy Ritchie semble toujours en forme et s'amuse à déstructurer les scènes d'action avec toujours autant de verve. Les amateurs de finesse passeront leur chemin. Alternant les ralentis, les changements de vitesse, de focale et les travellings à en donner le vertige, il délivre des moments assez jouissifs et diablement efficaces avec un cachet bien à lui. La séquence à bord du train et la poursuite en forêt sont deux exemples probants. La photographie poisseuse est du plus bel effet et souligne la reconstitution méticuleuse des capitales européennes de l'époque victorienne. On pardonnera le scénario inutilement complexe et les longueurs (le film aurait pu être aussi bon en coupant 20 minutes) pour ne pas bouder son plaisir devant un spectacle efficace, stylé et avec un duo d'acteurs irrésistibles. Un film d'action joliment emballé.

 

7-copie-1.gif

Sortie en salles: 25.01.2012

Repost 0
Published by Kinoo - dans Critique
commenter cet article
18 janvier 2012 3 18 /01 /janvier /2012 19:08

Smash

 

Très attendue par les téléphages américains, Smash, la nouvelle série musicale produite par Steven Spielberg débutera le 6 février prochain sur la chaîne NBC. J'ai eu la primeur de voir le pilote et je vous en livre mes premières impressions. Pour tous les fans de comédies musicales made in Broadway, la série s'avère très prometteuse puisqu'elle se déroule dans les coulisses de la création d'un musical à New York. On y fait la rencontre du tandem de compositeurs, Julia et Tom, qui se lancent dans le défi fou de monter une comédie musicale sur la vie de Marylin Monroe. La brunette Karen, serveuse en attendant la gloire, enchaîne les auditions en espérant décrocher le rôle de sa vie tandis que la blonde Ivy Lynn s'annonce déjà comme une rivale redoutable.

 

Smash2

 

La première qualité de la série réside dans son casting trois étoiles: Debra Messing (Will & Grace), Anjelica Huston (La Famille Addams) ou encore Jack Davenport (Pirates des Caraïbes) y interprètent des personnages principaux. A leurs côtés, on retrouve des habitués des planches de Broadway tels que Christian Borle (Legally Blonde: the Musical), Megan Hilty (Wicked) ou encore Briance d'Arcy James (Next to Normal). Enfin, l'héroïne est interprétée par la délicieuse Katherine McPhee, lauréate de la cinquième saison d'American Idol. Dès le pilote, la série pose ses bases riches et variées, des coulisses du monde théâtral aux histoires plus intimes des personnages. Smash se laisse regarder avec plaisir, grâce à un rythme fluide qui alterne brillamment les scènes de dialogue avec les numéros musicaux, dans une ambiance new-yorkaise des plus plaisantes.

 

Smash3

 

Ces derniers, pas aussi nombreux qu'on pourrait le croire, sont d'ailleurs pour la plupart des compositions originales que l'on doit à Marc Shaiman et Scott Wittman (des piliers du monde musical qui ont déjà à leur compteur Hairspray ou Catch Me If You Can). Dans cet épisode on a droit à un duo sublime « Let Me Be Your Star » par les deux jeunes prétendantes, une reprise de « Beautiful » de Christina Aguilera et à un numéro final très enjoué « National Pastime ». La mise en scène de ces chansons, qui ne sont pas intégrées à l'histoire mais interprétées sur scène ou en casting, reste classique mais rappelle les numéros de Chicago et Nine au cinéma. Définitivement incontournable pour les amateurs de musicals et de Broadway, Smash devra tout de même proposer plus de folie pour brasser un public plus large. Pour ma part, avec un tel casting et un sujet pareil, je suis plutôt conquis.

 

Diffusion sur NBC le 6 février 2012

Diffusion française à l'automne 2012 sur TF1

L'offre de MYTF1VOD " En direct des USA " propose à tous les fans de séries de regarder légalement leurs séries préférées seulement quelques heures après la diffusion américaine. MYTF1VOD propose la plus large offre du marché avec 13 des séries les plus populaires**. 

Repost 0
Published by Kinoo - dans Série
commenter cet article
17 janvier 2012 2 17 /01 /janvier /2012 17:43

GG.jpg

 

Dimanche dernier, Hollywood a officiellement inauguré la saison des récompenses avec la 69ème cérémonie des Golden Globes, remis par la Hollywood Foreign Press. C'est un Ricky Gervais beaucoup moins subversif qui animait à nouveau la soirée, à part quelques piques envers Eddie Murphy et Jodie Foster et une petite animation avec Johnny Depp, ça n'avait pas la même ferveur que l'an dernier. Côté palmarès, l'équipe française de The Artist a fait sensation en remportant les trophées du Meilleur Film dans la catégorie Comédie ou Musical, Meilleure Musique pour le compositeur Ludovic Bource et surtout Meilleur Acteur de Comédie/Musical pour Jean Dujardin dont le speech de remerciement qui a charmé le public.

 

GG2.jpg

 

Les autres gagnants de la soirée s'appellent George Clooney, sacré Meilleur Acteur dans la catégorie Drame pour son rôle dans The Descendants, Meryl Streep pour sa composition dans La Dame de Fer, Michelle Williams pour son interprétation de l'icône glamour dans My Week With Marylin et Octavia Spencer qui repart avec le Golden Globe du Meilleur Second Rôle Féminin pour La Couleur des Sentiments. Martin Scorsese décroche le trophée du Meilleur Réalisateur pour son Hugo Cabret tandis que Steven Spielberg récolte celui du Meilleur Film d'Animation pour Les Aventures de Tintin: Le Secret de  la Licorne.

 

GG3.jpg

 

Du côté de la télévision, la nouvelle série Homeland a été à juste titre sacrée Meilleure Série Dramatique tandis que Modern Family est récompensée dans la catégorie Comédie. Kate Winslet a vu sa performance dans le téléfilm Mildred Pierce reconnue tandis que Claire Danes (Homeland), Matt Leblanc (Episodes) et Jessica Lange (American Horror Story) repartent également avec des prix d'interprétation. C'était une cérémonie sans grande surprise dont on retiendra le triomphe de The Artist qui augure le début d'une carrière internationale pour Jean Dujardin. A voir si la tendance se confirme le mois prochain avec les Oscars. 

Repost 0
Published by Kinoo - dans Cinéma
commenter cet article
15 janvier 2012 7 15 /01 /janvier /2012 19:39

BestOf34.gif

 

C'est le week-end et si vous n'avez pas gagné à l'Euromillions ce dernier vendredi 13, consolez-vous avec notre sélection d'articles de notre club de blogs cinéma de la semaine: Une analyse pertinente des licenses les plus lucratives d'Hollywood, les premières impressions sur la version 3D de Titanic, un décryptage d'affiche et les nouvelles du box-office. Bonne lecture!

 

Filmgeek: [Analyse] Licences Américaines Billionnaires 

Filmosphere:  Titanic 3D - la leçon de James Cameron au reste du monde

 Cineblogywood :  Dans la tourmente - ça l'affiche mal 

Cinefeed.com : les vacances profitent à tous !

Hollywood&Co:  Portrait: Leonardo DiCaprio Le Magnifique

Repost 0
Published by Kinoo - dans Best-Of
commenter cet article
13 janvier 2012 5 13 /01 /janvier /2012 10:10

Jedgar

 

Après avoir travaillé avec les plus grands réalisateurs (Scorsese, Spielberg, Raimi...), Leonardo DiCaprio a rejoint Clint Eastwood pour un biopic sombre et ambitieux de l'ancien charismatique directeur du FBI. L'homme se prêtait parfaitement à l'exercice avec son éthique douteuse dans le fichage de certaines personnalités et ses pratiques immorales dans la politique. Et il faut avouer que le cinéaste s'en tire avec les honneurs avec ce J.Edgar fort d'un scénario profond et d'un esthétisme léché.

 

Jedgar2

 

Leonardo DiCaprio est stupéfiant encore une fois, habitant pleinement son personnage de ses 20 ans à sa mort, à travers son regard, ses gestes et ses paroles. Une performance à la hauteur des ambitions du film qui transcende les couches de maquillage. Arnie Hammer, beau à se damner, confirme son talent tandis qu'il est toujours plaisant de voir Naomi Watts à l'écran quand elle est bien dirigée. La photographie et ses couleurs désaturées, le jeu des ombres ainsi que les décors et les costumes contribuent à la franche réussite esthétique du film. Le seul point noir réside dans le maquillage trop appuyé des comédiens dans la force de l'âge, qui manquent cruellement de finesse et n'ont rien à envier aux mannequins de cire de Madame Tussaud.

 

Jedgar3

 

Le  film est intéressant quand il traite les actions qui trouvent un écho troublant dans notre société contemporaine, à l'image des violences policières ou les écoutes téléphoniques comme moyen de chantage. Même si il semble ne tacler qu'une partie de la carrière de l'homme (épargnant par ailleurs quelques traits encore moins recommandables du personnage), le scénario parvient à dresser un portrait passionnant et humain. L'oscarisé Dustin Lance Black, à qui l'on doit le scénario de Harvey Milk, réussit à équilibrer ce portrait d'un accroc de travail avec une part plus sombre et secrète de sa vie personnelle: la relation avec sa mère envahissante et la secrète affaire homosexuelle qu'il entretenait avec son partenaire, qui bien que légèrement esquissée, demeure très bien traitée. Le montage, non linéaire, peut déconcerter et le rythme est assez inégal, mais J. Edgar demeure un portrait saisissant et visuellement sublime, à défaut d'être un film majeur du réalisateur Eastwood.

 

7-copie-1.gif

Actuellement en Salles

Repost 0
Published by Kinoo - dans Critique
commenter cet article
12 janvier 2012 4 12 /01 /janvier /2012 16:01

titanic3D.png

 

Alors que la folie des ressorties en 3D gagne Hollywood, le producteur Jon Landau et associé de longue date de James Cameron, a fait le déplacement jusqu'à Paris pour présenter à la presse les premiers images de la conversion tridimensionnelle de Titanic. Le film qui avait pris Hollywood par surprise il y a de cela près de quinze ans était selon le producteur le genre de film qui se prêtait à une telle ressortie. Mais attention, il souligne le fait qu'il ne s'agit pas d'une conversion strictement commerciale et bâclée telle que certains studios ont effectué sur leurs dernières grosses sorties (Harry Potter & Les Reliques de la Mort, Le Clash des Titans...). Soixante semaines de travail et 18 millions de dollars sont nécessaires afin de redonner envie au public de voir ce chef-d'œuvre sur grand écran et le faire découvrir à une nouvelle génération dans les meilleures conditions.

 

Titanic3D3.jpg

 

Les quelques scènes présentées ce matin sont vraiment convaincantes: l'arrivée de Kate Winslet au port et la découverte du paquebot trouvent une nouvelle dimension, les scènes dans les couloirs inondés du navire gagnent en profondeur et le naufrage est encore plus intense. Comme Jon Landau le fait remarquer: « Étonnamment, ce ne sont pas les scènes les plus spectaculaires qui ont été les plus difficiles à convertir en 3D! ». En effet, les scènes intimistes invitent le spectateur dans la pièce et un réel travail sur le relief des visages (souvent négligés) est notable. Sur la question de la durée conséquente du film et d'une éventuelle fatigue des yeux, il répond avec humour que nous voyons en trois dimensions toute la journée et qu'il n'y a pas de problèmes. Plus sérieusement, il se réfère à Avatar dont la durée approchait les trois heures et précise que lorsque la 3D est bien réalisée, il n'y pas de gêne pour le public.

 

Titanic3D2.jpg

Sur le tournage de Titanic, il y a presque 15 ans.

 

Pour conclure, il aborde la folie 3D d'Hollywood et souligne l'importance de l'implication du réalisateur dans une conversion d'un film. « Si l'auteur est impliquée dans le processus, ça ne peut apporter que des bonnes choses, et James Cameron est plus que jamais excité par le projet! ». Il nous invite à imaginer ce que donnerait Jurassic Park en 3D supervisé par Spielberg ou la trilogie du Seigneur des Anneaux sous l'égide de Peter Jackson déjà en pleine 3D avec The Hobbit. Il finit par annoncer que cette reconversion de Titanic en 3D a été l'occasion de travailler à nouveau avec toute une équipe quinze après, une réunion d'anciens élèves en quelque sorte, entre nostalgie et nouveau défi. Je ne sais pas pour vous, mais pour ma part, les quelques images présentées ce matin m'ont impressionnés et m'ont donné très envie de revoir le film. Surtout que certaines séquences gardent leur impact émotionnel des années après. Embarquement le 4 avril 2012.

Repost 0
Published by Kinoo - dans Cinéma
commenter cet article
11 janvier 2012 3 11 /01 /janvier /2012 16:07

Leo.png

 

Sa carrière force le respect, de ses débuts bluffants dans des films indépendants à ses récentes performances aux côtés des plus grands réalisateurs, en passant par sa fulgurante ascension à la gloire grâce à un célèbre naufrage, Leonardo DiCaprio fait aujourd'hui partie des acteurs les plus talentueux d'Hollywood. Après des seconds rôles mineurs, dont une apparition dans Critters 3, il débute réellement sa carrière d'acteur dans Blessures Secrètes de Michael Caton-Jones avec Robert DeNiro et aux côtés de Johnny Depp dans Gilbert Grape. Il y délivre une performance remarquable dans la peau d'un jeune handicapé mental qui lui a d'ailleurs valu sa première nomination aux Oscars.

 

Leo2.jpg

Blessures Secrètes - Gilbert Grape - Romeo+Juliet

 

Il poursuit en décrochant des rôles forts dans plusieurs films indépendants à l'instar de Rimbaud Verlaine, Basketball Diaries ou encore dans le western de Sam Rami, Mort ou Vif avec Sharon Stone. Le jeune comédien rencontre également le cinéaste australien Baz Luhrmann qui lui confie le premier rôle de Romeo + Juliet, une adaptation contemporaine du classique de Shakespeare. C'est en 1997 qu'il va connaître son plus grand succès en embarquant dans le projet fou de James Cameron dans lequel personne ne croyait mais qui va prendre le box-office mondial par surprise. Le raz-de-marée Titanic le propulse au sommet de sa popularité, la presse le consacre jeune premier et les spectatrices n'ont de yeux que pour lui. Leonardo DiCaprio est alors un phénomène de société.

 

leo3.jpg

Sur le tournage de Titanic avec James Cameron et Kate Winslet

 

Il amorce l'après-Titanic avec plus ou moins de succès en rejoignant les castings de films frileusement accueilli par la critique: La Plage de Danny Boyle, L'Homme au Masque de Fer de Randall Wallace et Celebrity, un Woody Allen mineur. Mais son talent n'est pas passé inaperçu et transcende la superficialité de la DiCaprio Mania si bien que Steven Spielberg lui offre le projet Arrête-Moi si Tu Peux, auréolé de réussite en 2002. La même année, il entame avec Martin Scorsese l'une des collaborations les plus inspirées et des plus fructueuses du cinéma hollywoodien dans Gangs of New York. Le réalisateur lui confiera par la suite les premiers rôles d' Aviator, Les Infiltrés et Shutter Island qui lui vaudront plusieurs nominations dans différentes cérémonies de récompense, desquelles il repart toutefois bredouille. Il réussit néanmoins à obtenir la reconnaissance de ses pairs et prouve qu'au-delà de sa belle gueule, Leonardo DiCaprio c'est avant tout un grand acteur.

 

leo4.jpg

En tournage: Avec Steven Spielberg sur Arrête-Moi si Tu Peux - Avec Martin Scorsese sur Aviator.

 

Ces dernières années, il rajoute quelques noms à son palmarès de grands réalisateurs en tournant avec Sam Mendes (Les Noces Rebelles où il retrouve Kate Winslet dix ans après Titanic), Ridley Scott (Mensonges d'État) et Christopher Nolan (Inception). En plus d'être un acteur doué, il a également monté sa boîte de production, Appian Way, qui a contribué à Public Enemies de Michael Mann ou plus récemment au film Les Marches du Pouvoir réalisé par George Clooney. Grand défenseur de la nature, il a également écrit, produit et raconté le documentaire La 11ème Heure, le Dernier Virage, qui traite du réchauffement climatique. Il soutient également plusieurs associations de défense des animaux.

 

leo5.jpg

En tournage: Avec Clint Eastwood sur J.Edgar - Avec Carey Mulligan et Tobey Mcguire dans Gatsby Le Magnifique

 

Cette année côté cinéma, il est actuellement à l'affiche de J.Edgar réalisé par Clint Eastwood dans lequel il paraît habité par son personnage dans ce biopic passionnant. On le retrouvera également à la fin de l'année dans le nouveau projet de Quentin Tarantino, Django Uncharted, où il jouera le vilain (une première!). Enfin, il a retrouvé Baz Luhrmann pour l'adaptation de Gatsby le Magnifique, un film en costume extravagant où il donne la réplique à Tobey Mcguire et Carey Mulligan. Depuis ses 14 ans, le parcours de Leonardo DiCaprio est impressionnant: prouvant dès le début ses talents, il est parvenu à éviter le piège de sa belle gueule et de s'enfermer dans des rôles de jeunes premiers en s'offrant les services des plus grands cinéastes de l'histoire du cinéma. Qui peut se targuer d'une carrière aussi éclectique et riche?

Repost 0
Published by Kinoo - dans Entertainment
commenter cet article
10 janvier 2012 2 10 /01 /janvier /2012 23:06

magicmike.png

 

UPDATE: Première image officielle du film révélée ci-dessous

Alors que Contagion vient de sortir dans nos salles et que Haywire sortira en février prochain, Steven Soderbergh est plus productif que jamais. En plus de diriger la deuxième équipe de l'adaptation très attendue de Hunger Games, il entame la post-production de son prochain long-métrage. Et ce dernier est également très attendu par la gente féminine et les amateurs de jolis corps puisqu'il réunit une brochette d'acteurs plus musculeux les uns que les autres dans une histoire se déroulant dans les coulisses de l'industrie du striptease.  

 

Magic-Mike

 

Magic Mike raconte l'histoire d'amitié entre un jeune débutant dans le monde de la nuit et son mentor, joué par Channing Tatum. La fiction rejoint d'ailleurs la réalité puisque le scénario, écrit par Reid Carolin, s'inspire directement de la carrière du comédien, qui a fait ses débuts en se déshabillant dans les clubs sous le pseudonyme de Chan Crawford.

 

magicmike2.jpg

Le casting masculin de Magic Mike va en émoustiller plus d'une car les plus beaux corps d'Hollywood se sont donné le mot. Pour incarner le jeune héros du film, le choix de Soderbergh s'est porté sur Alex Pettyfer, jeune comédien plutôt gâté par la nature et habitué des films pour adolescents (Numéro Quatre, Beastly). Connu pour tomber facilement la chemise aussi bien à l'écran qu'à travers les objectifs des paparazzis, Matthew McConaughey incarnera Dallas, un ex-danseur qui est devenu gérant de son propre club. Les fans de True Blood ont encore la vision de ses abdos gravée dans leur mémoire, Joe Manganiello interprète un stripteaseur répondant au modeste nom de Big Dick Richie, tandis que Matt Bomer, la belle gueule de la série White Collar, jouera Ken. Egalement issu de la télévision et notamment dans Les Experts: Miami, Adam Rodriguez a également rejoint le casting.

 

magicmike3.jpg

à gauche: Quelques clichés du tournage - à droite: Steve Soderbergh

 

Néanmoins, il y en aura aussi pour les messieurs avec trois actrices de charme: Olivia Munn (Greek), Mircea Monroe (Échange Standard) et Riley Keough (Les Runaways), et selon les bruits de tournage, elles n'ont pas froid aux yeux. Le tournage, qui s'est achevé le 11 octobre dernier, est passé récemment par les plages de Floride, à Tampa et à Clearwater, où les torses nus des acteurs ont affolés les passantes et l'objectif des paparazzis. La sortie américaine est fixée au 29 juin 2012 alors qu'aucune date française n'a encore été spécifiée. Impatient(e)?

Repost 0
Published by Kinoo - dans Cinéma
commenter cet article