Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 avril 2011 2 05 /04 /avril /2011 00:19

scream4.jpg

 

Si le premier film avait donné un grand coup de pied dans le genre horrifique et lancé la mode des slasher movies, on avait laissé la franchise Scream pour morte à la fin de la grosse farce qu'était le troisième volet. Dix ans après, l'équipe originale est enfin réunie: Wes Craven derrière la caméra, le trio Campbell, Cox et Arquette devant, et surtout Kevin Williamson au scénario (son absence au générique de Scream 3 s'était fait fortement sentir). Dix années pendant lesquelles le cinéma d'épouvante n'a eu de cesse d'évoluer, pour le meilleur ou pour le pire selon les goûts, avec les torture porns à la Saw ou encore les concepts de frayeurs high-tech tels que Paranormal Activity ou REC. Et le scénario de Williamson prend en compte tous ces facteurs et les intègre habilement aux ingrédients qui ont fait le succès du film original.

 

screaM41.jpg

 

L'incontournable scène d'ouverture est d'ailleurs diablement efficace en plus d'être terriblement drôle et surprenant. Une mise en abîmes enthousiasmante qui nous remet dans l'ambiance. Il est plaisant de retourner dans les décors familiers de Woodsboro, d'entendre les notes de musique caractéristiques de la saga et de retrouver les visages connues de Sidney, Gale et Dewey. Probablement dans les rôles les plus importants de leurs carrières, Neve Campbell et David Arquette semblent toujours prendre autant de plaisir à subir les attaques de Ghostface, sans pour autant gagner en charisme. Courtney Cox quant à elle, reste toujours irrésistible de cynisme dans la peau d'une journaliste frustrée d'avoir du décrocher du micro par amour. La nouvelle génération introduite ici par le personnage de Jill, cousine de Sidney incarnée par Emma Roberts (oui, la nièce de Julia), n'a pas à pâlir face aux anciens, à commencer par Hayden Pannetière (Heroes) délicieusement incisive. Une galerie d'acteurs de séries télévisées et des caméos savoureux complètent ce tableau.

 

scream43.jpg

 

Du côté de la mise en scène, Wes Craven semble avoir retrouvé le panache d'antan et délivre des séquences plus viscérales et plus gores. On pourrait même penser qu'il en fait un peu trop parfois, la liste des victimes étant exagérément longue. Contrairement à Scream 3 et dans la lignée des premiers épisodes, les scènes d'horreur sont plus soigneusement étudiées, utilisant les nouvelles technologies qui ont envahis notre quotidien, et offrent des moments marquants dont on se souviendra en sortant de la salle. Ajoutez à cela des dialogues souvent savoureux abordant des thèmes modernes comme la recherche de la célébrité via les réseaux sociaux (« I don't need friends, I need fans! ») et vous obtenez un retour en bonne et due forme dont les créateurs n'ont vraiment pas à rougir.

 

8-copie-1.gif

 

Sortie en Salles: 13.04.2011

Repost 0
Published by Kinoo - dans Critique
commenter cet article
4 avril 2011 1 04 /04 /avril /2011 16:43

RIO1.jpg

 

Après les contrées préhistoriques et froides de L'Âge de Glace, les artistes des studios BlueSky sont partis se réchauffer au Brésil et nous proposent une nouvelle aventure haute en couleur avec Rio. Blu, est un perroquet domestique qui se la coule douce aux côtés de sa maîtresse dans le Minessota. Jusqu'au jour où un scientifique ne lui révèle qu'il est le dernier ara bleu sur Terre et qu'il doit s'envoler vers Rio pour tenter de sauver son espèce en rencontrant Jewel, la dernière femelle. Mais quand les deux spécimen sont capturés par des braconniers, l'aventure prend une tournure moins agréable, loin du farniente sur les plages brésiliennes.

 

Rio2.jpg

 

Le scénario ne brille pas par son originalité et est quelque peu prévisible: un animal domestique qui se retrouve lâché dans son habitat sauvage à la Madagascar, deux êtres qui vont tenter de s'apprivoiser non sans prises de becs un peu comme dans WALL-E. On peut également reprocher le trop grand nombre de personnages, créés pour rassembler un maximum de stars au casting vocal mais qui restent trop superficiels pour en devenir attachants. Au passage, les voix américaines assurent, du surprenant Jesse Eisenberg (The Social Network) à la toujours attachante Anne Hathaway, en passant par Jamie Foxx et Will.i.am en duo d'oiseaux exotiques mélomanes. Mention spéciale à Jermaine Clément dans la peau (et les plumes) du méchant cacatoès délicieusement vil.

 

Rio3.jpg

 

Si dans le fond, Rio ne propose rien de bien révolutionnaire, sur la forme, c'est un festival de couleurs et de musique qui vous attends. Les rythmes du Brésil vous entraînent dès les premières images, dans lesquelles un arc-en-ciel de volatiles se livrent à un ballet endiablé au-dessus de la jungle. Une bien belle entrée en matière qui sera suivie par d'autres moments éblouissants tels que le survol de la capitale en deltaplane ou le final dans les rues survoltées du Carnaval de Rio, le tout sublimé par une utilisation habile de la 3D et une animation irréprochable. Drôle, éclatant et rafraîchissant, Rio vous fera passer un moment de dépaysement très agréable qui manque juste d'audace pour en faire une vraie perle d'animation.

 

7-copie-1.gif

Sortie en Salles: 13.04.2011

Repost 0
Published by Kinoo - dans Critique
commenter cet article
3 avril 2011 7 03 /04 /avril /2011 19:48

BestOf12.png

 

La pluie est de retour, la sortie n'est pas de mise en ce dimanche pluvieux. Alors consolez-vous avec ce Best-Of des Blogs Cinéma qui met à Sucker Punch à l'honneur. Et en bonus, deux des meilleurs poissons d'avril du web. Envjoy!

 

Cinefeed: Box-office US, Sucker Punch boit la tasse: cliquez ici
Filmosphere : Philibert, pas vraiment un OSS 117 de cape et d'épée: cliquez ici
Filmgeek: Compte-rendu de l'avant-première de Sucker Punch: cliquez ici
Cinéblogywood: Gilles Legardinier, de Highlander aux dossiers de presse: cliquez ici
Hollywood&Co: [poisson d'avril] Justin Bieber dans un remake de Singin' in the Rain: cliquez ici
Bonus poissons d'avril:
ThinkGeek et ses lunettes qui retirent l'effet 3D au cinéma pour les allergiques: cliquez ici
IGN proposait un faux trailer pour une série télévisée Harry Potter. Très réussi: cliquez ici
Repost 0
Published by Kinoo - dans Best-Of
commenter cet article
31 mars 2011 4 31 /03 /mars /2011 20:11

BieberRain.png

 

Fort du succès international du remake de Karaté Kid, Will Smith s'est déjà mi en tête de remettre son fils Jaden sur le devant de la scène dans une nouvelle adaptation. Après le sport, place à la musique puisqu'il compte moderniser le film culte Singin' in the Rain avec Gene Kelly. Une version contemporraine dans laquelle Jaden Smith tiendra le premier rôle aux côtés de son ami, Justin Bieber, qui fera là ses débuts dans une fiction au cinéma. "C'est un rêve pour moi que de débuter ma carrière cinématographique avec ce rôle, déclare Bieber, Gene Kelly est l'une des idoles et je pense pouvoir être son digne héritier!"

 

bieberrain2.jpg

 

Le succès du documentaire Never Say Never sur la vie du jeune chanteur a été un facteur déterminant dans la mise en chantier du projet Singin' in the Rain: Remixed (nom du projet non définitif) et la réalisation du film a été confié à Adam Shankman à qui l'on doit déjà Hairspray et les chorégraphies de Step Up 3D. Le tournage devrait commencer à la fin de l'année pour une sortie pendant les fêtes 2012. Les premiers essais de costumes ont eu lieu et si vous voulez voir Justin Bieber en parka jaune, cliquez ici.

Repost 0
Published by Kinoo - dans Cinéma
commenter cet article
31 mars 2011 4 31 /03 /mars /2011 16:51

suckerpunch

 

Après Watchmen et 300, Zack Snyder est passé maître dans l'art de raconter des histoires avec de belles images. L'introduction de Sucker Punch en est la preuve la plus récente: en cinq minutes chrono, l'histoire de cette jeune fille placée en asile par un beau-père cruel et complotant pour l'héritage de sa femme décédée est établie grâce à une mise en scène visuellement explosive et une bande-son décapante. On peut reprocher au cinéaste son amour de ces séquences clipesques mais on ne peut pas nier son efficacité. De même pour ses effets de style qui font maintenant sa signature (ralentis tonitruants, caméra dynamique, photographie saturée...), et en mettent plein la vue durant les scènes de bravoure où les héroïnes se rêvent en combattantes sexy affrontant des zombies nazis, des samouraïs géants ou encore des cyborgs belliqueux. C'est pas fin pour un sou mais ça dépote.

 

suckerpuncH2


Le problème, c'est que ce feu d'artifice sensoriel est au service d'un scénario peu étincelant. Hormis l'introduction intéressante, le reste du film n'est que succession de rêves fantasmées qui part dans tous les sens. On a l'impression d'assister à une démonstration de jeux vidéos de luxe: on commence par une partie de baston avant d'enchaîner avec un FPS militaire. Le casting féminin, mené par la fausse blonde Emily Browning, brille plus par sa plastique très bien mise en valeur que par son jeu. On notera les interprétations plus intéressantes de Carla Gugino en prof de danse impliquée et d'Oscar Issacs dans le rôle du vilain de service, et on regrettera la sous-exploitation incompréhensible de Jon Hamm (Mad Men)! Au final, Sucker Punch est une autre exploration des rêves, plus bourrin et moins recherché qu'Inception et moins poétique que La Science des Rêves, calibré pour plaire au public masculin (ah les mini-jupes virevoltantes et les plans de poitrines suintantes...) et aux moins regardant sur le scénario.

 

6.gif

 

Actuellement en Salles

Repost 0
Published by Kinoo - dans Critique
commenter cet article
30 mars 2011 3 30 /03 /mars /2011 13:25

RobPattinsonVF.jpg

 

Vampire romantique adulé de millions d'adolescentes qui attendent avec impatience le dernier chapitre de la saga de Stéphenie Meyer, Robert Pattinson prépare déjà à amorcer l'après Twilight. Il sera à l'affiche le 4 mai prochain de De l'Eau pour les Eléphants, une comédie dramatique se déroulant dans l'univers d'un cirque ambulant. Il y partage l'affiche avec la jolie Reese Witherspoone (Walk the Line) et l'inquiétant Christoph Waltz (Inglorious Basterds). Malgré ces grands noms du cinéma, Robert Pattinson confie à Vanity Fair qu'il est tombé amoureux de Tai, sa partenaire à l'écran qui n'est autre que l'éléphant du cirque: « C'est la meilleure actrice avec qui j'ai eu la chance de jouer à l'écran! ».

 

RobPattinson2.jpg

 

Une déclaration qu'appréciera Kristen Stewart, sa partenaire dans la saga Twilight et dans la vraie vie également. Une romance qui passionne les tabloïds et les paparazzis. Mais le comédien reste lucide: « Une fois que la folie autours de Twilight sera retombée, notre relation n'intéressera plus les médias et mon nom ne sera plus aussi convoité par les magazines! ». On en est pas si sûr! Rappelons qu'il a rejoint le casting du prochain film de David Cronenberg, Cosmopolis, aux côtés de Juliette Binoche et Paul Giamatti. Il sera à l'affiche également de Bel Ami, l'adaptation cinématographique d'une nouvelle de Maupassant dans lequel il donnera la réplique à Uma Thurman et Christina Ricci. Pas si sûr donc que son nom ne tombe dans l'oubli après Twilight: Révélation.

Repost 0
Published by Kinoo - dans Cinéma
commenter cet article
30 mars 2011 3 30 /03 /mars /2011 00:00

screamconcours-copie-1.png

Repost 0
Published by Kinoo - dans ETC...
commenter cet article
28 mars 2011 1 28 /03 /mars /2011 01:40

supermancasting.png

 

Trois nominations aux Oscars à son compteur, la jolie Amy Adams vient de décrocher le rôle féminin le plus convoité d'Hollywood: Celui de Loïs Lane dans le reboot de la franchise Superman que réalisera Zack Snyder. La comédienne incarnera l'intrépide journaliste qui fera fondre le cœur du héros, incarné par Henry Cavill de la série The Tudors. Très remarquée dans Fighter avec Christian Bale et Mark Wahlberg, elle coiffe au poteau une dizaine d'autres actrices qui ont également passés les essais pour le rôle, dont Rachel McAdams, Malin Akerman, Olivia Wilde ou encore Kristen Stewart.

 

supermancasting2.jpg

 

Le casting du film s'étoffe puisqu'on savait déjà que Kevin Costner et Diane Lane avaient également signés pour jouer Jonathan et Martha Kent, les parents adoptifs de Superman. Sous l'égide artistique de Christopher Nolan et réalisé par Zack Snyder, Superman: Man of Steel devrait sortir sur les écrans à l'automne 2012. Le tournage, qui devrait se dérouler en partie dans la ville de Chicago, devrait débuter en août, après que le réalisateur n'ait tourné la page Sucker Puncn dont il fait la promotion actuellement à Paris.

Repost 0
Published by Kinoo - dans Cinéma
commenter cet article
27 mars 2011 7 27 /03 /mars /2011 01:14

bestof11.png

 

Vous avez penser à régler vos pendules à l'heure d'été et fait le ménage de printemps? Vous pouvez maintenant vous relaxer et pourquoi ne pas commencer par le Best-Of des Blogs cinéma ?

 

Cinéfeed: Box-office France semaine 12: bon démarrage pour 'Ma part du gâteau': cliquez ici

Filmgeek: L'exposition Stanley Kubrick à la Cinémathèque Française: cliquez ici

Cineblogywood: Taking Off - Vol au-dessus d'un nid de hippies: cliquez ici

Filmosphere: Sucker Punch, le trip régressif de Zack Snyder: cliquez ici

Hollywood&Co: La saison des Blockbusters 2011: cliquez ici

Repost 0
Published by Kinoo - dans Best-Of
commenter cet article
25 mars 2011 5 25 /03 /mars /2011 00:16

numero4.jpg

 

John Smith est d'apparence un beau gosse ordinaire, s'amourachant niaisement avec la jolie lycéenne marginale et amatrice de photographie et prenant la défense du geek sans défenses contre le méchant sportif. Mais voilà, John Smith est en fait un extra-terrestre doté de pouvoirs surnaturels (ses mains font lampe torche... entres autres!) qui fuit avec son protecteurs, une bande d'immenses skinheads aux dents longues qui veulent sa peau et celle des six autres survivants de sa planète. Avec un tel pitch et les clichés du teenage movie, les comparaisons avec Twilight étaient inévitables et c'était clairement l'ambition du studio de séduire le public de la saga de Stéphanie Meyer.

 

numero42.jpg

 

Il faut avouer que Numéro Quatre demeure un divertissement plutôt honnête, si vous survivez à la première heure où les personnages apprennent à se connaître à coups de répliques niaises et de regards langoureux fortement appuyées par une mise en scène sans relief. La deuxième partie, plus axée sur l'action, est mieux maîtrisée et tire bien parti des pouvoirs des héros dans des scènes d'affrontement percutantes et bien rythmées. Le jeune casting, Alex Pettyfer et Dianne Agron (Glee) bénéficie d'un charisme certain à défaut d'une véritable direction d'acteur, le réalisateur préférant se concentrer sur l'esthétisme de ces séquences et de ces plans. La fin ouverte laisse présager que les aventures de Numéro Quatre ne sont pas terminées. Mais au vu des résultats décevants au box-office américain, rien n'est moins sûr.

 

6.gif

 

Sortie en Salles: 06.04.11

Repost 0
Published by Kinoo - dans Critique
commenter cet article