Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 octobre 2009 6 24 /10 /octobre /2009 07:55

L'agence tous risques, c'est vraiment ,la dernière chance au dernier moment, les mauvais coups, des truands, l'agence les règle au comptant...
(air connu). Vous vous souvenez certainement de cette série culte des années 80 dans laquelle une bande de mercenaires défendent la veuve et l'orphelin. La chevelure blanche du Colonel Hannibal, la joaillerie "bling bling" de Barrauda immortalisé par Mr.T, la folie douce de l'ingénieux Looping ou encore le charme ravageur de Futé, tout cela vous ramène quelques années en arrière et à vos après-midi devant le poste de télévision. Et bien comme à Hollywood, les bonnes idées ne se perdent jamais et que la folie des remakes n'est pas prêtes de s'essoufler, la série va connaître les honneurs d'une adaptation sur grand écran avec Joe Carnahan aux manettes. Nous devons à ce dernier le sulfureux Mi$e à Prix avec Ryan Reynolds, Ben Affleck et Alicia Keys.

Pour constituer l'Agence Tous Risques (The A-Team en V.O) version 2010, la production s'est offerte les services de pointures du cinéma. Ainsi, dans le rôle d'Hannibal, nous retrouverons un Liam Neeson aux tempes grisonnantes alors que Sharlto Copley, révélé par District 9, incarnera Looping. C'est au catcheur et récemment acteur Quinton "Rampage" Jackson qu'incombera la tâche de succéder à Mr.T dans le rôle de l'inégalable Barracuda. Enfin, Bradley Cooper, le beau gosse de Very Bad Trip, se faufilera sans problème dans la peau du séducteur Futé. Le film est actuellement en tournage et devrait sortir sur les écrans l'été prochain. En attendant, vous pouvez admirer les acteurs dans la peau de leurs personnages sur la photo promotionnelle ci-dessus.
Repost 0
Published by Kinoo - dans Cinéma
commenter cet article
18 octobre 2009 7 18 /10 /octobre /2009 19:34


Homer approuve! La célèbre épouse du mangeur jaune de donuts est la playmate du mois dans le numéro du mois de novembre du magazine de charme Playboy. C'est la première fois que le célèbre mensuel offre la couverture à un personnage animé, même Betty Boop n'a pas eu droit à cet honneur. Les Simpson, qui célèbreront en décembre leur vingtième anniversaire, sont sans aucun doute rentrés dans la culture populaire. Le film sorti en 2007 a remporté un succès international et la série est assurée de continuer au moins jusqu'à la 23ème saison.


Pour le magazine c'est un excellent coup de buzz sur lequel il ne crache pas, les ventes étant en baisse face à la concurrence d'internet. Une initiative amusante et totalement dans l'actualité alors que le coffret de la saison 12 vient de sortir dans le commerce et que celui de la saison 20 sera disponible l'année prochaine.
Repost 0
Published by Kinoo - dans Entertainment
commenter cet article
12 octobre 2009 1 12 /10 /octobre /2009 05:56

Cela approche, alors que je suis allé voir la semaine dernière la reprise en Disney Digital 3D des deux premiers films de John Lasseter (la critique arrive cette semaine), Toy Story 3 commence sa campagne en vue de sa sortie en juin prochain. Premièrement, vous pouvez visionner le premier trailer du film qui montre les premières images techniquement époustouflantes des nouvelles aventures de Woody et Buzz alors que leur maître Andy part à l'université. La joyeuse bande de jouets se retrouve aux mains d'horribles marmots dans une crèche. L'animation semble au top et l'évolution depuis 1999 est hallucinante. Côté scénario, Pixar ne dévoile pas grand chose ni de nouveaux personnages, il faudra attendre le prochain trailer pour cela.



En bonus, Disney a distillé sur plusieurs sites les premières affiches teasers du film mettant en vedette les héros du film: Woody, Buzz, Jessie, Rex et Bayonne.
Repost 0
Published by Kinoo - dans Cinéma
commenter cet article
11 octobre 2009 7 11 /10 /octobre /2009 05:36


Cela fait maintenant plus d'un mois que j'officie au Pavillion Français du parc EPCOT à Disney World en tant que hôte de vente et je peux à présent dire que je suis à l'aise dans mon environnement. Ce dernier est constitué de plusieurs boutiques qui s'intègrent dans une reproduction romantique et un peu clichée du Paris telle que les américains la voit. Parmi elles, deux boutiques de parfum, dont une entièrement consacrée à la marque Guerlain, dans lesquelles je partage l'espace avec les représentants des créateurs. Ces derniers sont très sympathiques et me transmettent chaque jour un peu de leur savoir sur le monde des flagrances. Pour ma part, je trouvais ces boutiques ennuyeuses mais maintenant j'ai trouvé des trucs pour passer le temps, comme faire le mannequin vivant dans la vitrine pour attirer les clients ou encore la blague suivante: faire sentir de l'eau à des visiteurs en leur disant que c'est un nouveau parfum très léger et discret avant de leur révéler la supercherie. Généralement, ils le prennent bien :D. Ensuite, nous avons Les Halles de Paris, la boutique où les visiteurs peuvent acheter toute sorte de produits touristiques de la capitale française (bérets, tour Eiffel miniatures ou encore des T-shirts...). L'espace y est très grand et c'est l'occasion d'aborder les gens pour parler et partager des anecdotes. C'est d'ailleurs une chose que j'apprécie dans le boulot, c'est que l'objectif de vente n'est pas la priorité du management et préfère que l'on prenne le temps de partager la culture française avec les américains qui n'auront peut-être jamais la chance d'aller en France. Bien sûr, c'est toujours mieux si on arrive à leur vendre un maximum de produits.

Enfin, il y a la Winery, soit la Boutique des Vins de France, celle où je m'éclate le plus et où le temps passe plus vite. Avec les collègues, nous y servons des verres de vins ou de champagnes (vendus entre 6 et 13 dollars) au comptoir. La principale information à retenir quand on est à la WIne Shop, c'est de systématiquement demander une pièce d'identité à toute personne qui fait moins de 30 ans. L'âge légal pour boire de l'alcool aux USA étant de 21 ans. De plus, en ce moment se déroule le Food & Wine Festival à EPCOT et l'affluence atteint des nombres records le week-end et la boutique est prise d'assaut. Le soir, certains visiteurs ayant un peu trop profité des stands du festival autour du parc, sont souvent bourrés et on se retrouve avec un vacarme pas possible. Mais ça a son charme également, voir des gens bourrés dans un parc Disney :D. L'autre jour, deux femmes d'environ quarante ans, clairement alcoolisées, m'invitent allègrement à partager leur coupe de champagne dans leur chambre d'hôtel :D. Le travail à EPCOT se passe donc plutôt bien et l'équipe est agréable (à part une ou deux têtes imbuvables, comme certains vins que l'on vend :D). Ce serait juste génial que le management se décide enfin sur les jours off fixes afin que j'évite de me coltiner neuf jours de travail d'affiler comme cette semaine...
Repost 0
Published by Kinoo - dans Brèves
commenter cet article
3 octobre 2009 6 03 /10 /octobre /2009 18:59

Son charme latin, son regard hypnotisant et son sourire irrésistible font de Penelope Cruz l'une des plus belles femmes du show-business mondial en ce moment. Vanity Fair consacre à l'actrice sa couverture ce mois-ci, mettant en lumière sa carrière et ses projets. Avec les Etreintes Brisées, présentées lors du dernier Festival de Cannes, elle reste fidèle à ses racines espagnoles et à Pedro Almodóvar, le réalisateur qui l'a fait débuter et connaître. Hollywood est tombé sous son charme depuis sa perforance dans Vicky Cristina Barcelona de Woody Allen, dans lequel elle interprétait une femme hystérique face à Javier Barde. Une prestation haut de gamme qui s'est payé le luxe d'éclipser Scarlett Johansson et qui lui a permis de remporter l'Oscar du Meilleur Second Rôle Féminin.


On la reverra à la fin de l'année à l'affiche de Nine, la nouvelle comédie musicale réalisée par Rob Marshall (Chicago) et dont le casting fait rêver: Daniel Day Lewis incarnera un metteur en scène hantée par les femmes de sa vie que joueront Nicole Kidman, Kate Hudson, Marion Cotillard, Sophia Loren et bien sûr Penelope Cruz. Cette dernière sera une danseuse torride et son numéro s'annonce déjà comme l'un des moments phares du film. Mon impatience est au summum dans tous les cas. Sortie dans les salles américaines le 25 novembre, j'y serai !

Photos: Mert Alas and Marcus Piggott pour Vanity Fair
Repost 0
Published by Kinoo - dans Entertainment
commenter cet article
27 septembre 2009 7 27 /09 /septembre /2009 01:34


Deux semaines écoulées déjà depuis mon départ de Paris et deux semaines que j'habite maintenant aux Commons. Il s'agit d'un complexe de résidences pour les employés internationaux de Disney World, située à Orlando. On y trouve tout un tas de résidences donc, mais aussi un bâtiment administratif à l'entrée, une piscine dans laquelle on peut se baigner jusqu'à 1h du matin ou alors s'y dorer la pillule avant d'aller bosser, une salle de gym que je testerai bientôt, des terrains de basket etc... Les appartements sont sympathiques, spacieux et pour ma part je suis bien tombé puisque je le partage avec un seul colocataire. C'est bien évidemment climatisé, ce qui n'est pas du luxe avec la température et surtout l'humidité dehors. Tout une faune peuple également les Commons: lézards, grenouilles, gros insectes dégueulasses, serpents et même des ratons-laveurs qui aiment fouiller les poubelles à la recherche de ripailles. Tous les soirs, ou presque, il y a une soirée d'organiser.  Lundi dernier, les français rencontraient les italiennes pour des concours de beuveries et autres joyeuseries, avant de se faire chasser par la sécurité et changer d'appartement trois fois dans la nuit. Drôle! Je redoutais un peu les soirées sans fin, mais mon colocataire n'est pas du genre fêtard, donc je suis peinard. Et quand je veux sortir, il y a l'embarras du choix. Et puis j'aime aussi les soirées peinardes chez les voisins. après le boulot.

Pour faire les courses, on doit se rendre au Wal-mart en prenant le bus, ou alors il y a un supermarket à cinq minutes à pieds. Pratique! Le food Court est aussi très pratique quand on a la flemme de se faire à bouffer, on y trouve de la cuisine italienne, américaine, orientale, asiatique (et son fameux Bourbon Chicken!), Starbucks et Taco Bell ( plus jamais pour ma part!). Hier, on a eu droit à l'inspection de l'appartement. Réveillé à 10h par l'équipe de maintenance, ils débarquent et inspectent les moindres recoins de la maison pour voir si tout est propre et rangé. Si ce n'est pas en état, les locataires sont amputés de 25 dollars sur la paie hebdomadaire. Pour notre part, on l'a passé sans gros problèmes (à part le four qui est à récurer) et on a eu droit à des biscuits aux fruits en cadeau (dégueulasses les biscuits au passage). Sur ce, je file me coucher, il me reste encore cinq jours de travail avant mes jours off, et je vous raconterai un peu comment ça se passe au boulot d'ailleurs! Bisous humides et chauds de la Floride!
Repost 0
Published by Kinoo - dans Brèves
commenter cet article
23 septembre 2009 3 23 /09 /septembre /2009 00:04

Elle s'était fait rare sous les projecteurs depuis quelques années, mais Sandra Bullock entame grâce au succès surprise de La Proposition aux Etats-Unis, un comeback sous les meilleurs auspices. Le film, réalisé par Anne Fletcher (à qui l'on doit 27 Robes), se laisse suivre sans déplaisir grâce à un duo d'acteurs plutôt en forme mais lasse assez vite par un cruel manque d'originalité. Le scénario accumule les clichés du genre de l'amour improbable et impossible: Pour ne pas être expulsée des Etats-Unis vers son Canada natal, une cadre tyrannique se retrouve dans l'obligation de contracter un mariage blanc avec son beau gosse d'assistant, avec qui elle n'a pourtant rien en commun. Le film suit donc la cohabitation difficile des deux jeunes mariés (ou presque) jusqu'à ce que évidemment, ils se trouvent des affinités. Sandra Bullocks s'est pas mal investie dans son rôle et maîtrise assez bien l'art de la comédie, même si des faussetés entachent le tableau par moments (la scène avec l'aigle et le bichon frisé frôle le ridicule). L'alchimie avec Ryan Reynolds fonctionne bien et ce dernier confirme son statut de star montante d'Hollywood et ajoute à son arc, la corde de la comédie romantique.


On rit de bon coeur à quelques gags bien trouvés et les acteurs, aussi bien premiers que seconds rôles, amènent un capital sympathie non négligeables. Mais le manque d'audace et d'originalité font que l'ennui s'installe à de nombreuses reprises, la faute également à des stéréotypes de la comédie romantique tenaces qui font sombrer le film dans une guimauve indigeste. La Proposition ne révolutionnera pas le genre mais offre un divertissement léger qui pourra ravir les moins difficiles pour qui le sentiment de déjà-vu ne gênera pas.

Repost 0
Published by Kinoo - dans Cinéma
commenter cet article
20 septembre 2009 7 20 /09 /septembre /2009 11:47

Fruit de la collaboration entre le réalisateur Neil Blomkamp et Peter Jackson, ici avec la casquette de producteur, District 9 est un film de science-fiction qui se démarque des autres de par une approche singulière et audacieuse, tant dans la forme que dans le fond.  L'histoire, racontée sous forme de documentaire, se déroule dans les alentours de la ville de Johannesburg en Afrique du Sud, au dessus de laquelle un gigantesque vaisseau spatial semble s'être égaré. A son bord, des aliens rappelant des crustacés, sans forme apparente d'intelligence, y sont entassés dans des conditions déplorables. Ne sachant pas très bien quoi en faire, le gouvernement décide de parquer ces créatures dans d'immenses bidonvilles insalubres, le District 9. Mais la situation dégénère très vite: la population d'aliens augmente, ainsi que les conflits avec les habitants humains de la ville, sans parler des trafics glauques qui s'y trament. C'est pourquoi, la multinationale qui gère la situation avec son armée privée, décide de relocaliser les extra-terrestres et envoie un fonctionnaire faire signer les avis d'expulsion aux aliens.


Ce dernier ne tardera pas à être en contact avec de l'ADN alien qui entraînera sur son corps une métamorphose digne de Kafka. Le film de Blomkamp peut paraître amateur d'un point de vue technique, avec le choix de la caméra à l'épaule et de la présentation en documentaire, mais le sujet est traité brillamment et propose des pistes de réflexion pertinentes sur les camps de réfugiés en Afrique, à travers une métaphore bien trouvée. Le film mêle les genres avec une fluidité agréable, on passe du docu-fiction à une chasse à l'homme intense, les scènes de bravoure sont parfaitement maîtrisées et offrent même des moments bien gores et l'interprétation du rôle principal par l'acteur Sharlto Copley, est impeccable. Le budget du film est dérisoire comparé aux blockbusters de l'été dernier, et pourtant, le divertissement est bien au rendez-vous avec un bonus, un fond pertinent et pas lourdingue. Le succès du film aux Etats-Unis fait qu'Hollywood parle déjà de la suite, que la fin fait deviner, et on rêve à ce que Peter Jackson et Neil Blomkamp puissent remettre à flots le projet Halo.

Repost 0
Published by Kinoo - dans Cinéma
commenter cet article
20 septembre 2009 7 20 /09 /septembre /2009 05:30

Cela fait maintenant plus de dix jours que je suis arrivé en Floride. Dans l'ensemble, ça s'est très bien passé. Nous sommes arrivés vers 22H heure locale, et avons rapidement pris quartier dans nos appartements respectifs. Je suis tombé dans un appartement de deux personnes, que je partage avec un italien très sympathique, peintre à ses heures. Après des journées de paperasses bien barbantes, nous avons vite profité de notre temps libre pour aller explorer les parcs Disney (Epcot, Hollywood Studios...) et Universal également, afin de refaire la meilleure attraction du monde: Spiderman. Une première pool party a été organisée à notre résidence pour nous souhaiter la bienvenue: une fête à l'amériaine avec de la bouffe gratuite, de la musique autour de la piscine et ... Mickey ! (et oui, on reste à Disney!). Nous avons également fait les courses chez Wal-Mart où il faut lutter pour trouver des portions normales. Pour ma part, je me perds un peu dans tous ses rayons de bouffes. En parlant de bouffe, je n'ai pas du digérer un Taco Bell car j'ai passé beaucoup de temps sur le trône pendant deux jours, au moins j'ai perdu du poids :D. Niveau transports, on se déplace majoritairement en bus, c'est un peu galère mais au moins ici, ils sont très ponctuels et il y en a beaucoup qui vont partout. On a l'Outlet de l'autre côté de la rue si on a des envies de shopping et le Food Court pas loin si on a la flemme de cuisiner le soir. Niveau soirée, j'ai pas encore eu le temps de tester, vu mon état au début, mais je vous tiens au courant dès que je me rattrape.

Côté boulot, j'ai effectué mes premiers jours de formation au Pavillon Français avec une formatrice très sympa et efficace. Je craignais le côté chiant du stockage des boutiques, mais en fait, on s'en charge pas. L'essentiel du travail réside dans le partage de la culture française avec les visiteurs, faire goûter le vin, essayer les parfums et jouer avec les enfants. Même la caisse demeure secondaire. C'est plutôt cool. Bon, il faut toujours la compter le soir, et ça, c'est bien barbant. En tout cas, le cadre est sympa. Le Pavillon reflète un Paris romantique avec sa boulangerie, sa fontaine, ses artistes de rue etc... Sur ce, je vous laisse et je reviens très vite pour rentrer dans les détails de ma vie en Floride.
Repost 0
Published by Kinoo - dans Brèves
commenter cet article
12 septembre 2009 6 12 /09 /septembre /2009 00:46

Après le succès colossal de Transformers 2 : La Revanche l’été dernier, Megan Fox ne compte pas se reposer sur ses lauriers ni sa plastique sculpturale. Son agenda affiche complet puisque nous la verrons très prochainement dans Jennifer’s Body, un film horrifique écrit par Diablo Cody (la scénariste de Juno) et dans lequel elle incarne un démon mangeur d’hommes dissimulé dans le corps de la plus belle fille du lycée. Certains affirment que c’est le film qui prouvera (ou pas) qu’elle est plus que son physique ravageur, outrageusement bien mis en valeur dans les images de ce photoshoot du magazine Wonderland paru il y a quelques semaines.



Actuellement en tournage, la belle partagera l’affiche du blockbuster Jonah Hex avec Josh Brolin et John Malkovitch. Il s’agit d’une adaptation d’un comic book américain qui mêle les genres du western et du fantastique avec un sacré culot. La sortie est prévue pour l’été prochain. Quoiqu’il en soit, il semblerait que Megan Fox n’ait vraiment pas envie de tourner un troisième opus de Transformers. A travers des interviews interposés, elle a livré avec le réalisateur Michael Bay une véritable guerre verbale, n’ayant pas hésité à le comparer à Hitler lors des tournages. Une chose est sûre, elle n’a pas la langue dans sa poche !
Repost 0
Published by Kinoo - dans Entertainment
commenter cet article