Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 octobre 2008 3 22 /10 /octobre /2008 00:00
Transformers – l’attraction : Les studios Universal, qui ont des parcs à thèmes un peu partout dans le monde (comme Disney), viennent d’annoncer leur prochaine grande attraction : Transformers The Ride. Fruit d’une collaboration entre Universal, Dreamworks et Hasbro, l’attraction embarquera les visiteurs dans un véhicule qui déambulera dans un décor réel et en 3D (similaire à l’attraction Spiderman). Des animatronics d’Autobots et de Decepticons sont bien sûr au programme et ne vont pas manquer de rouler des mécaniques. Si l’attraction s’avère aussi bourrin que les films de Michael Bay, les visiteurs en auront pour leur argent. Transformers – The Ride sera inaugurée dans les parcs Universal en Floride et à Los Angeles en 2011 et simultanément dans le parc de Singapour.



Oliver Stone & Josh Brolin présentent W. à Paris : W., le très attendu biopic de l’actuel président des USA (plus pour longtemps heureusement) d’Oliver Stone sort sur nos écrans le 29 octobre. Hier soir, le réalisateur d’Alexandre et Tueurs Nés, ainsi que son acteur Josh Brolin (No Country For Old Men, le grans frère des Goonies c’était lui aussi !) étaient sur les Champs Elysées pour présenter leur film. W., dont vous pourrez lire mon avis ce week-end, est très réussi et a évité de tomber dans la facilité en diabolisant « l’improbable président ». Pour info, Oliver Stone sera aujourd’hui à la Fnac des Ternes pour une rencontre avec le public à 17h30. Voici quelques photos de leur venue (le reste sur ma galerie FlickR) :

 

Les sorties de la semaine : Les ados sont hystériques, High School Musical 3 : Nos Années  Lycée sort enfin au cinéma. Conseil à ceux qui voudront aller le voir, préférez les séances en semaine (hors mercredi) pour éviter les foules d’adolescentes en furie qui n’hésiteront pas à s’époumoner à chaque apparition de Zac Efron à l’écran. Et en parlant de HSM3, la bande originale est dans les bacs et devrait faire un tabac. Sinon, vous pouvez aussi aller revoir l’Etrange Noël de Mister Jack qui ressort aujourd’hui. Parfait pour se mettre dans l’ambiance
Repost 0
Published by Kinoo - dans Brèves
commenter cet article
15 octobre 2008 3 15 /10 /octobre /2008 00:01
Mel Gibson refuse l’Arme Fatale 5 : Le projet de l’Arme Fatale 5 était en bonne voie jusqu’alors. Le scénariste Shane Black (qui avait réalisé l'excellent Kiss Kiss Bang Bang que je vous recommande chaudement!) et le producteur Joel Silver étaient tous les deux sur les rangs. Mais tout semble tomber à l’eau cette semaine alors que Mel Gibson a décliné l’offre. L’acteur réalisateur ne serait pas intéressé et penserait que les héros seraient maintenant « vraiment trop vieux pour ça ! Je ne veux pas faire un film d’action pour seniors. » Ce qu’on espère maintenant, c’est que les producteurs ne décident pas tout de même de réaliser le film sans Gibson ou Glover, en reprenant des personnages secondaires (Chris Rock et Joe Pesci par exemple, introduits dans le quatrième film) pour en faire les stars. Ce serait le fiasco assuré.  En attendant, Mel Gibson tourne Edge of Darkness, dans lequel il jour un détective enquêtant sur la mort de sa fille.


Mulan revient au cinéma en chair et en os :
Popularisé en Occident par le film d’animation des studios Disney en 1998, Mulan fera à nouveau l’objet d’un film, mais cette fois en prises de vue réelles. L’histoire de cette jeune femme qui se travestit en homme pour partir combattre les Huns à la place de son père infirme sera porté à l’écran par des studios hollywoodiens et chinois. Fort d’un budget de 30 millions de dollars, les producteurs promettent un film à costumes exubérants dont le tournage commencera au printemps prochain.


Les  sorties de la semaine :
Cette semaine vous allez prendre cher ! C’est la promesse que vous tient l’affiche de Tonnerre Sous les Tropiques, la dernière comédie U.S qui réunit Ben Stiller, Jack Black et Robert Downey Jr dans le bourbier d’un tournage de film de guerre plus que mouvementé. Du côté de la France, c’est Antoine de Caune qui nous sert sa biopic de Coluche, avec Xavier Demaison dans le rôle titre. A voir pour en parler.
Repost 0
Published by Kinoo - dans Brèves
commenter cet article
13 octobre 2008 1 13 /10 /octobre /2008 14:15
Rien de mieux après une journée de boulot éreintante qu’une aventure que nous a réservé la RATP. Hier soir, j’ai vraiment été pris pour un con. Ligne B, le train quitte la gare de Denfert-Rochereau quand le conducteur effectue une annonce : « Suite à un accident grave de voyageur (en d’autres termes, un mec a sauté sur la voie), le trafic est interrompu dans les 2 sens, terminus Cité Universitaire ». Je suis déjà exaspéré. Sur le quai, une annonce nous invite à prendre le tram direction porte d’Orléans puis les bus pour la banlieue Sud (où je vis). Bien, bien, mais ce qu’ils ne disent pas c’est que les bus à cette heure-ci, et bien ils ne passent plus.

J’accours au guichet pour demander plus d’informations, si des bus ou des navettes ont été affrétés pour pallier au problème, qui dure à ce moment depuis plus de 40 minutes. L’agent me répond, assuré, qu’il y a bien des bus et que je peux y aller tranquillement. Soit, moi, et une masse d’usagers remontons la rue pendant 10 minutes pour rejoindre la Nationale 20 et l’arrêt de bus, une vraie exode. Arrivé à l’arrêt, une marrée humaine attend le bus, qui ne viendra pas, puisque le service affiche terminé. Les gens sont en rogne et essayent d’appeler les taxis qui passent. Un bus d’une autre ligne passe, bondé et prêt à imploser, il ne daignera même pas ralentir.

 Là, je sens vraiment que j’ai été pris pour un gros con par les agents de la RATP qui pour vider leur gare n’ont pas hésité à induire des centaines de personnes en erreur et MENTIR sans aucune honte sur les horaires de bus. Je rumine, j’ai limite envie de retourner à la gare et d’exploser quelque chose pour me calmer. Finalement, déjà exténué par la grosse journée de travail, je remonterai tout de même la Nationale 20 jusqu’à la Porte d’Orléans à pieds pour reprendre le métro jusqu’à Denfert Rochereau et me prendre quelque chose au Mcdo car je crève de faim. Le trafic reprendra vers 23h, soit 1h45 après l’incident. En tout ce temps, j’ai dû marché deux kilomètres. Je ne remercierai jamais assez la RATP pour cette soirée inoubliable. Sur ce, je vais écrire un courrier bien senti et réclamer des explications. Au prix où l’on paye la carte de transport, la moindre des choses c’est qu’ils nous respectent un minimum, déjà qu’ils nous font assez chier avec leur grève annuelle.
Repost 0
Published by Kinoo - dans Brèves
commenter cet article
8 octobre 2008 3 08 /10 /octobre /2008 00:01
Max menacera à nouveau : Fort du succès du premier film au box-office américain (plus de 130 millions de dollars de recette sur le sol U.S), la Warner vient de donner le feu vert officiel pour la production d’une suite à Max la Menace. Personnellement, même si le scénario du premier était très léger, l'humour et les gags de Steve Carell relevait le tout et l'on y passait un excellent moment. Steve Carell aurait déjà signé pour un contrat le liant pour trois films à la franchise Get Smart. Le reste du casting (excepté Dwayne Johnson pour des raisons scénaristiques évidentes) devrait aussi être de la partie. En tout cas, si Anne Hathaway renfile des costumes aussi sexy que dans le premier film, je dis banco illico ! Pas d'informations sur une éventuelle date de sortie pour le moment, ni sur un quelquonque synopsis.

Panda Puissance 2 : Dreamworks compte encore les billets verts récoltés par les héros de son dernier film d’animation : Kung Fu Panda, qui a tout de même rapportés plus de 600 millions de dollars de recette à travers le globe. Alors que le DVD s’apprête à sortir sur le marché américain, le studio annonce la mise en chantier et la date de sortie officielle de la suite du film. C’est le 3 juin 2011 que nous assisterons aux nouvelles aventures de Po, dont le doublage sera encore une fois assuré par l’excellent Jack Black. Angelina Jolie a déjà confirmé son retour alors que les négociations sont en cours pour le reste du casting (Dustin Hoffman, Seth Rogen, Jackie Chan etc…).

Dracula a les dents longues : La folie des séquelles n’épargne pas les classiques. Le clan Stoker a autorisé l’écriture de la suite du roman original de Bram Stoker. Baptisé Dracula : The Undead, le livre sortira en octobre 2009. Ecrit par Dacre Stoker (un descendant de Bram) et l'historien Ian Holt, le livre se base sur des notes de Bram Stoker qui avait été écartées de l'oeuvre originale. Les droits du film ont d’ores et déjà été vendus et c’est Jan de Bont (Speed) qui produira. Pour le moment, aucune information n'a filtrée sur un éventuel casting. Le tournage est prévu pour juin prochain. 

Les sorties de la semaine : Deux évènements cette semaine à ne pas manquer. Robert de Niro et Al Pacino se retrouvent dans La Loi et l’Ordre, un film qui n’a pas l’air à la hauteur de ses deux monstres. Verdict ce week-end. L’autre immanquable, c’est le Vicky Cristina Barcelona de Woody Allen, dans lequel Scarlett Johanson et Penelope Cruz sont plus ardentes que jamais, sous l’œil satisfait d’un Javier Bardem très mâle. Blindness, le nouveau film du réalisateur du Constant Gardenner est à aller voir les yeux fermés (oh oh oh boutade, mais sérieusement, ce cinéaste est une gageure de qualité donc bon…).

Repost 0
Published by Kinoo - dans Brèves
commenter cet article
30 septembre 2008 2 30 /09 /septembre /2008 21:35

NY5jpgAu programme de ce samedi: Six Flags Great Adventures pour Guigui, et pour moi je comptais me faire une musical et visiter le Bronx et Harlem. Vers 10h du matin, je retourne chez Bubby's pour y déguster une part de tarte à la myrtilles du feu des dieux. Rien de mieux pour commencer la journée ! Je flâne ensuite dans l’East Village du côté de Tompkins Street où je m’assoupis sur un banc. Mine de rien l’heure tourne et j’ai faim. Mon choix se porte sur un plat traditionnel américain que j’ai toujours voulu mangé sur son sol : les macaronis & cheese ! C’est dans un petit restaurant près d’Union Square que je déguste ce plat pas avare en fromage. Repus, je me dirige maintenant vers Macy’s afin dee visiter le plus grand magasin du monde, rien que ça ! Et c’est assez impressionnant il est vrai ! Je me dirige ensuite vers Times Square et plus particulièrement vers le kiosque de TKTS qui propose des tickets de musicals à prix réduits. J’en ressors avec une place pour Legally Blonde que je verrai le soir même !

Photo_239 Photo_240 Photo_241 Photo_242

Photo_248En face, le théâtre de Little Mermaid m’appelait et proposait pour les étudiants des prix réduits au premier rang. Banco, ça passe avec ma carte Imagin’R et il me reste quelques minutes avant le début de la représentation. Le show en lui-même est assez moyen mais je suis content de l’avoir vu quand même. Quand les portes du théâtre s’ouvrent, c’est le drame, le ciel était sombre et il pleuvait des cordes ! Damned, mon programme de l’après-midi était tombé…à l’eau ! Le détail qui tue : tous les vendeurs de rues qui jusque là proposaient en nombre les T-shirts I love NY ont troqués le textile pour les parapluies. C’est donc à la sortie de tous les théâtres qu’ils écoulent leurs stocks ! Avec une telle drache, je décide de rester dans les alentours de Times Square pour faire du shopping en attendant la représentation de Legally Blonde. Ce dernier arrive et c’est une grande surprise. Je vous ferai un billet spécial, mais sachez juste que c’est dans la lignée délirante d’Hairspray et les chansons sont géniales ! Après je rejoins la résidence universitaire pour passer la soirée avec Guigui, Charley et Megan. Sur le chemin du retour, nous assistons avec Guigui à un concert gospel dans la station du métro, donné par un groupe de jeune religieux. Autant la musique était bien et entraînante, autant les speechs sur le pouvoir de « God » était barbants. « Have Faith Man, I was heading to Hell, then God came along ! »

Photo_249 Photo_254 Photo_260 Photo_257

Photo_253 Photo_255 Photo_256

Le lendemain, c’était le dernier jour. Notre avion décollait à 18h, donc on avait toute la matinée et le début d’après-midi pour profiter un peu. Le matin, en compagnie de Megan on visite Greenwich Village dont je tombe amoureux. Un vrai petit village dans la ville, avec des bâtisses au charme pittoresque, c’est cosy. Les rues sont à échelle humaine et les boutiques sont toutes accueillantes. Premier arrêt devant le building que l’on voit dans FRIENDS. A l’intersection de Grove et Bedfort St, c’est ici que sont censé avoir vécu Chandler, Monica, Rachel, Ross et compagnie. Pauses photos obligatoires et on repart en vadrouille. Megan nous conduit chez Magnolia’s Bakery qui font les meilleurs (l’uns des meilleurs…) cupcakes de la ville. C’est une pâtisserie traditionnelle que l’on voit dans pas mal de films et de séries et j’ai toujours voulu en goûter. On s’en prend une boîte que l’on mangera en dessert au déjeuner. On continue de déambuler tranquillement dans le quartier, on passe devant les locaux de Google puis on arrive doucement vers le Madison Square Park. C’est là que nous allons déjeuner et plus particulièrement au Shake Shack.

Photo_272 Photo_271 Photo_270

Photo_267Le Shake Shack c’est un petit stand au milieu du parc qui sert ni plus ni moins que les meilleurs hot-dogs et cheeseburgers de New York. Et la file d’attente peut témoigner de sa réputation, elle fera quasiment le tour du parc lorsque nous partirons ! Dingue ! Et nous ne seront pas déçus, c’était en effet succulent. On mange en prenant notre temps à la terrasse, sous les arbres dans lesquels un écureuil se grattait gentiment les noisettes au dessus de nos têtes. Petit moron ! Après ce délicieux repas, nous décidons de retourner une dernière fois sur Times Square pour dire au revoir à New York. Retour à la résidence pour boucler nos valises et remercier Charley encore une fois pour le séjour. Puis on prends un taxi pour LaGuardia, la suite je ne vous la raconte pas c’est juste déprimant.

Photo_273Trajet en avion avec des souvenirs et des envies de vivre à New York plein la tête. Retour à Paris avec limite l’envie de chialer en posant le pied à Roissy, et puis le retour en RER je n’en parle même pas… Une chose est sûre, il me reste plein de choses à découvrir de New York encore, et je compte bien y retourner. En attendant, je me passe des films qui se déroule dans la Grosse Pomme et m’amuse à reconnaître les endroits que j’ai foulé pendant le séjour. I NY

Repost 0
24 septembre 2008 3 24 /09 /septembre /2008 00:01

 

29367237Spiderman la comédie musicale, bientôt sur Broadway : La nouvelle la plusspid étonnante de la semaine. Si on a désormais l’habitude de voir des films adaptés en musical pour les scènes de Broadway et Londres (Legally Blonde, Le Roi Lion, Spamalot, Shrek…), qui aurait parié que les superhéros auraient eux aussi le droit de pousser la chansonnette ? Les studios Marvel ont fait appel à Julie Taymor (qui a mis en scène Le Roi Lion pour Disney) pour adapter Spiderman pour les planches. En développement depuis 3 ans, le musical devrait effectuer ses premières représentations en 2009. Pour information, Bono et The Edge de U2 s’occupent de la musique et des chansons. Pour le moment, je ne vous cache pas que je suis plutôt sceptique, mais ne soyons pas pessimiste, avec une telle équipe aux commandes, il y a des chances que ce soit une bonne surprise !

tintinTintin trop cher pour Universal :
On a beau s’appeler Steven Spielberg et Peter Jackson, rien n’est vraiment acquis à Hollywood. L’adaptation cinématographique des aventures de Tintin que les deux cinéastes vont réaliser sous forme de trilogie animée en motion capture connaît actuellement quelques déboires. Les studios Universal viennent tout juste de renoncer au financement du projet suite au montant exorbitant du budget prévisionnel (= 130 millions de dollars). Spielberg et Jackson sont désormais à la recherche d’un nouveau studio pour remettre le projet à flots. Ils attendraient une réponse de la Paramount. Affaire à suivre…

chaLes sorties de la semaine :
Cette semaine dans les salles, deux des plus grands monstres du cinéma d’arts martiaux sont enfin réunis. Jackie Chan et Jet Li sont à l’affiche du Royaume Interdit, une aventure sympathique mais un brin décevante vu le potentiel offert par un tel duo. A noter aussi la sortie nationale d’Entres les Murs, Palme d’Or lors du dernier Festival de Cannes qui dresse un portrait réaliste de la situation actuelle sur les bancs d’écoles (collèges c’est pareil hein !).

 

Repost 0
Published by Kinoo - dans Brèves
commenter cet article
17 septembre 2008 3 17 /09 /septembre /2008 23:00

thumb4Ce matin, après un rapide détour par Times Square pour m’acheter une place pour la représentation du soir de Spring Awakening, je rejoins Guigui devant l’entrée du Museum of Natural History. Un arrêt incontournable puisque dans l’avion qui nous a amené à New York, le film Une Nuit au Musée a été diffusé. Nous marchions donc sur les traces de Ben Stiller. En entrant dans le hall, première surprise, pas de T-Rex. Déception. En fait le film a pris beaucoup de libertés concernant la disposition des salles et des pièces.

Le musée est sympathique mais la disposition des expositions est bizarre, tout est mélangé. On passe des peuples africains aux reptiles sans crier gare ! Bref, ça ne vaut pas l’équivalent londonien qui m’avait enchanté. On passe devant le Planétarium et je repense à Ross et Rachel dans Friends. Après avoir visité l’essentiel, nous sortons et nous dirigeons vers Central Park, de l’autre côté de la rue.

Photo_094 Photo_199 Photo_206 Photo_203

Après un détour par Strawberry Fields, situé en face du Dakota Building, où un mémorial dédié à John Lennon est installé (le Beatles s’était fait tué à cet endroit), nous déambulons dans les allées verdoyantes du parc. La chaleur est accablante et je sue à grosses gouttes. Pour le déjeuner on s’était dit que l’on se prendrait un hot-dog dans Central Park. C’est donc aux alentours de Bethesday Fountain (où la scène « That’s How You Know » d’Enchanted a été tournée) que nous le prendrons. Verdict : absolument dégueulasse. On se consolera avec une bouteille de Mountain Dew et une glace aux biscuits Oréos. On se pose face au plan d’eau, où des barques se baladent face au Boathouse, et profitons du calme de l’endroit. C’est paisible à souhait et nous en fond musicale, le son des instruments d’un groupe qui jouait sous le pont qui mène au Mall. On continue ensuite notre ballade dans Central Park et on recrée les scènes d’Enchanted (à voir bientôt en vidéo !) jusqu’à ce qu’on rejoigne la 5th Avenue.

Photo_210 Photo_214 Photo_211
Photo_201 Photo_219 Photo_221 Photo_220

Sur ce, nous allons vers le Rockefeller Centre pour faire le NBC Experience Tour. En descendant la rue, on me prend pour un Jonas Brother, beurk ! Le NBC Experience est un tour guidé qui nous emmène dans les coulisses de la chaîne. Après un bref film qui retrace l’historique de la chaîne, nous visitons les plateaux des news, du Today Show (émission culte aux USA) et surtout du Saturday Night Live (je suis fan !). En tant que français, nous aurons même le privilège de faire des essais en tant que présentateurs télé et météo. Une visite très intéressante pour ceux que les médias intéressent de près ou de loin. Dans la boutique, on tombe sur un T-shirt « Dick in a Box » mémorable. A la sortie, nous profitons quelques instants de la climatisation du Nintendo World pour faire quelques parties de Wii.

Photo_021 Photo_226 Photo_228 Photo_229

Photo_225 Photo_230 Photo_232

C’est là que je quitte Guigui pour aller visiter le MOMA. Le vendredi après-midi, l’entrée est gratuite, et la file d’attente est interminable et fait le tour du paté de maison. Mais étonnement ça avance très vite et je n’attends guère que 10 minutes avant d’entrer dans le hall. L’art contemporain et moi, c’est du je t’aime moi non plus, donc je jette un œil sur le plan et me dirige vers ce qui m’interpelle le plus, à commencer par le jardin des sculptures qui offre un cadre idéal pour boire un café ou grignoter. Je monte ensuite à l’étage vers la galerie consacrée à l’architecture qui présente des maquettes très intéressantes. Après avoir visité les grosses galeries, la faim me prend et je me dirige vers un delicatessen sur la 6th Avenue. Là, je commande un cheesecake au chocolat blanc et à la framboise. Je ne pouvais pas quitter New York sans manger un cheesecake digne de ce nom, et celui-ci était tout simplement divin !

Photo_234 Photo_235 Photo_236 Photo_237

L’heure tourne et il maintenant temps de se diriger vers le Eugene O’Neil Theatre pour assister à Spring Awakening. En face se dresse la célèbre Eglise de Scientologie. Tom Cruise n’était pas là mais des antis masqués étaient là et manifestaient. Je reviendrais plus longuement sur Spring Awakening que j’ai beaucoup aimé, même si ce n’est pas parfait, dans un billet spécial. J’ai juste passé le show dans un box avec deux jeunes apparemment très fan du show. Le mec criait (en montant dans les aigus) à la fin de chaque chanson et faisait des clins d’œil au cast. C’était très drôle ! En sortant, je passe devant le théâtre qui joue Chicago, dont les portes étaient ouvertes, pour assister au medley final de l’orchestre. Les ouvreurs laissaient les passants entrer, j’en ai profité, sympa ! Avant de retrouver mon comparse, je passe Hersey’s, le Chocolatier, pour m’acheter un tablette de chocolat au lait et aux amandes, que je déguste en ce moment même, alors que je tape ce texte. Le chocolat m’aide à me souvenir de tous ces bons moments

Repost 0
17 septembre 2008 3 17 /09 /septembre /2008 00:01

 

29367237Eva Longoria en héroïne Marvel ? : Depuis le succès d’Iron Maneva et de l’Incroyable Hulk, les projets Marvel suscitent l’enthousiasme des fans, et la moindre photographie peut être sujette à répandre une nouvelle rumeur. Ainsi, un cliché montrant la Desperate Housewife Eva Longoria sortir des locaux de la Marvel avec un tas de comic books sous le bras, fait d’elle une candidate désignée pour un rôle de super héroïne de l’écurie Marvel. Si rien n’est officiel, les fans fantasment déjà de voir la comédienne latina dans la peau de La Guêpe, une héroïne qui officient parmi les Avengers (groupe de justiciers qui réunit Iron Man, Hulk, Thor et Captain America entres autres), dont le film est prévu pour 2011. Affaire à suivre

Image7La presse cinéphile tourne la page: Ciné Live et Studio, deux titres majeurs de la presse cinéphile s’apprêtent à tirer leur révérence. La mort de ces deux magazines donnera naissance à un nouveau titre qui verra le jour en janvier 2009.  Selon Le Film Français, les deux magazines continueront d’être édités normalement jusqu’à cette échéance. Plus malmené que jamais, la presse cinéphile voit aussi Première essayer de se renouveler (deux nouvelles formules en deux ans) pour ne pas sombrer et Les Cahiers du Cinéma galérer pour perdurer.

guruLes sorties de la semaine : Pas grand chose à se mettre sous la dent cette semaine, à part Love Gourou qui nous met face à la terrible vérité selon laquelle Mike Myers n’est vraiment plus drôle du tout (où est passé le bon temps des Austin Powers et Wayne’s World ?), et un Coup de Foudre à Rhode Island dans lequel Steve Carell s’essaye au mélodrame romantique. Bref, une semaine à aller revoir The Dark Knight avant qu’il ne quitte les salles ça !

 

Repost 0
Published by Kinoo - dans Brèves
commenter cet article
12 septembre 2008 5 12 /09 /septembre /2008 00:01

Photo_266En ce troisième matin déjà, nous partons à pied en direction du Brooklyn Bridge, l’uns des plus vieux ponts de New York et qui en est une icône à part entière. Malgré la chaleur accablante, nous tentons l’aventure de traverses à pieds les deux kilomètres qui séparent Manhattan de Brooklyn. Les vendeurs de bouteilles d’eau glacées font du business à chaque 200 mètres de l’édifice. La construction est assez impressionnante avec ces câbles démesurés et en nombre qui semblent soutenir le poids énorme du pont.

Arrivés à mi-parcours, on admire la panorama inédit des buildings de Manhattan. Le temps est avec nous en plus, et la vue est sublime. Je me crois vraiment dans un film et réalise que je suis à New York merde ! C’est trop beau. Nous continuons notre chemin, slalomant entre les touristes, les joggers et les cyclistes.

Photo_015 Photo_008 Photo_009

De l’autre côté, on se repose dans les parcs de Brooklyn Heights, avant de prendre le métro pour Coney Island. Le métro par cette saison c’est assez atroce. Dès que l’on pénètre la station, la chaleur nous surprend de plein fouet, on transpire à double dose et on se sent vite poisseux, et on attend impatiemment l’arrivée de la rame qui est elle, climatisée ! Le métro nous emmène à travers les paysages urbains de Brooklyn jusqu’à l’océan où se trouve Coney Island. Durant les vacances, c’est une station balnéaire assez prisée des new-yorkais et elle abrite le mythique Astroland, l’uns des plus vieux parcs d’attractions du monde. Ce dernier était fermé, et on apprendra plus tard dans la semaine qu’il ne réouvrira plus puisque les promoteurs ont décidé métamorphoser l’endroit. On déambule donc sur le Boardwalk non loin des places, et je regrette amèrement ne pas avoir pris de maillot de bain, avec cette chaleur, une petite baignade dans l’Atlantique n’aurait pas été de refus.

Photo_017 Photo_024 Photo_022

Le midi, retour vers Manhattan pour le déjeuner pour lequel nous avions jeté notre dévolu sur le Burger’s Joint qui selon mon guide, nous réservait de savoureux burgers. Premièrement l’endroit est assez difficile à trouver et pour cause, il est littéralement caché. Pour s’y rendre, il faut premièrement pénétrer dans le hall d’un grand hôtel de la ville, le Parker Meridien. Ensuite il faut demander au personnel son chemin qui vous indiquera une petite ouverture derrière la réception. En y entrant, vous tombez sur une petite salle aux allures de coffee shops aux murs en bois recouverts d’affiches de films et messages humoristiques en tout genre. La cuisine au milieu s’affaire à prendre les commandes et à cuisiner de délicieux hamburgers. Ca vaut le détour ! Ensuite, nous irons tenter notre chance à la loterie de RENT sans succès, mais nous y rencontrerons une fan japonaise toute mignonne. Quelques détours shopping par Times Square (où Rod d'Avenue Q incite les citoyens américains à voter) plus tard, nous prenons un taxi jaune direction l’Empire State Building.

Photo_054 Photo_076 Photo_085 Photo_103

Le soleil commence déjà se coucher lorsque nous entrons dans l’immense building. La surprise c’est la file d’attente très longue qu’il va falloir braver avant de prendre les ascenseurs, sans parler des fouilles de sécurité, encore. Mais ça en vaut résolument la peine, en une dizaine de seconde l’ascenseur gravit les 80 étages de l’immeuble et nous dépose sur la plate-forme d’observation. La nuit est tombée entre temps et la vue sur Manhattan illuminée est juste inoubliable.

Photo_082 Photo_104 Photo_126

Les milliers (millions ?) de fenêtres allumées forment un paysage nocturne magique et le vent d’altitude qui souffle à cette hauteur est rafraîchissant et bienvenu. Je prends mon temps pour admirer le spectacle et tenter de prendre quelques photos (qui ne rendent en rien la réalité vous vous en doutez). Après s’en être mis plein les yeux, on va s’en mettre plein la panse chez Wendy’s et terminer la soirée en se baladant aux alentours de la 34th Street.

Repost 0
10 septembre 2008 3 10 /09 /septembre /2008 16:00

Photo_156Ce matin, nous avons décidé d’aller explorer les alentours d’Union Square, une place où des marchés bios ont souvent lieux. Nous ne savons pas où prendre notre petit déjeuner, et nous sommes ressortis d’un restaurant chocolatier beaucoup trop cher pour ce qui était proposé. Nous demandons donc conseil à deux policewoman de la NYPD très aimables et elles nous dirigent au Cosy’s et nous recommande leur spécialité.

Après ce breakfast frugal, nous nous dirigeons vers le Flatiron Building, qui est un immeuble à l’allure amusante faisant l’angle de Broadway et de la Fifth Avenue, et qui est assez reconnu (on le voit souvent en carte postale).Nous nous dirigeons ensuite vers Chelsea dans l’espoir de voir quelque chose d’intéressant. Raté, à cette heure-ci les galeries étaient fermées et la fatigue commençait à nous gagner. On passe néanmoins devant l’Hotel Chelsea, célèbre pour avoir accueillis des écrivains et artistes célèbres dans ses chambres : Mark Twain, Stanley Kubrick ou encore Uma Thurman y ont séjourné.

Photo_125 Photo_131 Photo_135
Photo_128 Photo_121 Photo_133 Photo_105   

Ensuite, nous nous dirigeons vers Midtown East pour flâner dans Byrant Park, qui accueille cette semaine la Fashion Week. J’espère en secret croiser Eva Longoria ou encore Emily Blunt, mais en vain. A part les hôtesses distribuant des posters YSL, rien… Pas loin, se situe la New York Public Library, qui a accueilli Jake Gyllenhaal dans Le Jour d’Après :D. A quelques mètres, c’est la gare de Grand Central qui mérite un coup d’œil, rien que pour son gigantesque hall (détruit dans plusieurs films catastrophe, dont Armageddon). En face, le Chrysler Building et sa célèbre flèche art déco se dressent fièrement, non loin des Nations Unies.

Photo_246 Photo_137 Photo_141

L’après-midi, c’était l’uns des moments les plus attendus du séjour, à savoir la comédie musicale RENT, qui jouait ses dernières représentations cette semaine et qui était au cœur du séjour. Cela mérite un billet à part entière qui sera en ligne bientôt, mais dans l’ensemble, le spectacle a tenu toutes ses promesses et bien plus encore, beaucoup d’émotions et on a même rencontrer quelques membres de la troupe après la représentation. Stay Tuned ! Après RENT, nous allions être rejoint par Megan, la colloc de Charley qui a décidé de nous accompagner pour la soirée pour voir Hairspray. Mais avant, Guigui et moi allons au Jamba Juice pour boire un bon smoothie et notre accent français et nos insultes anglaises favorites (« morons »…) ont fait fureur parmi les trois serveuses.

Photo_067 Photo_183 Photo_184

Photo_194Un grand moment ! L’heure tourne et nous retrouvons donc Megan devant le théâtre où nous avions obtenus des places à prix étudiant une heure auparavant. Avant le show, je demande à deux filles devant nous de nous prendre en photo, s’entame alors une conversation sur notre séjour à New York. Il s’avère qu’elles étaient allemandes et qu’elles repartaient le lendemain (snif !). Elles nous ont donc donné plein de conseils et nous avons passé une excellente soirée en leur compagnie : dîner au Europa Café, photos délirantes sur Times Square by night et pub irlandais. On les retrouvera vite sur Facebook une fois rentré à Lafayette Street et on se promet de se revoir en Europe. En passant, cela fait toujours plaisir de revoir Hairspray sur scène, le cast new-yorkais est très très bon et voire meilleur que celui de Londres et les chansons sont toujours aussi enivrantes.

Repost 0