Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juillet 2011 5 01 /07 /juillet /2011 01:06

super8.jpg

 

A chaque nouveau projet de J.J Abrams, le petit monde du cinéma est en effervescence et tente de percer le mystère dès l'annonce. Avec Super 8, l'excitation était au summum car le créateur de Cloverfield s'était associé au maître Steven Spielberg, qui est le producteur exécutif. Alors au final, qu'est-ce que c'est Super 8 ? Et bien c'est un très beau spectacle fantastique à l'ambiance résolument eighties, techniquement parfait. L'histoire suit une bande de jeunes kids cinéphiles, à la Goonies, qui s'affairent à tourner leur propre film avec une caméra Super 8 (d'où le titre! Aaah!). Lors d'un tournage de nuit, ils sont les témoins d'un impressionnant accident ferroviaire dans lequel un convoi militaire semble libérer quelque chose...

 

super8-3.jpg

 

Dès les premières minutes, le talent d'Abrams pour installer les bases de son scénario se fait sentir. En quelques plans, les personnages et leurs histoires sont établis. Il n'a pas son pareil non plus pour filmer les séquences de bravoure, à l'instar du train qui déraille dans un festival pyrotechnique digne de Michael Bay mais en plus lisible et mieux filmé. Si sa manie de mettre des reflets lumineux partout est souvent agaçante, elle ne gâche pas l'efficacité de sa mise en scène. Super 8 sonne comme un hommage du réalisateur à son producteur. Si c'est un bon point concernant l'atmosphère qui rappelle les productions Amblin (E.T) grâce à une reconstitution minutieuse (le Walkman!), certaines scènes perdent de leur intensité et souffrent de la comparaison. Par exemple (et sans spoiler), la scène au demeurant impressionnante du bus apparaît comme une imitation de l'assaut du T-Rex sur la Jeep dans Jurassic Park. A trop vouloir saluer l'œuvre de son idole, Abrams perd de son intensité et de son originalité.

 

super8-2.jpg


Du côté du casting en tout cas, la jeune affiche est incroyablement convaincante et si le film est aussi agréable à suivre, c'est grâce à elle. Joel Courtney, qui tient le rôle principal livre une performance surprenante de justesse tandis qu'Elle Fanning impressionne et rayonne. On salue également les interprétations rafraîchissantes du joufflu Riley Griffiths et de Ryan Lee. A noter aussi la présence au casting des adultes de Kyle Chandler, connu de ceux qui regardaient la série Demain à la Une. Plongeant le spectateur dans une histoire et une ambiance en quelques minutes, Super 8 se perd un peu dans la fin de son développement, mais le final plein d'émotions et habilement amené rattrape le tout et on en sort plutôt satisfait. Et surtout, restez pour le générique dans lequel vous pourrez voir la réalisation des héros du film, cinéastes en herbes.

 

8-copie-1.gif

Sortie en Salles: 03.08.2011

Partager cet article

Repost 0
Published by Kinoo - dans Critique
commenter cet article

commentaires

didy 01/07/2011 20:42


Oh j'adore Kyle Chandler depuis Friday Night Light ^^
J'ai très envie de voir ce film, la BA en tout cas donne envie